samedi 11 novembre 2017

NEGRONEWS SUPPRIMÉE PAR FACEBOOK FRANCE


C’est avec un peu de tristesse que nous vous annonçons la suppression définitive de la page Facebook « NegroNews ». Comme beaucoup ont déjà pu le constater, Facebook France a décidé de supprimer la page NegroNews qui comptait près de 520 000 abonnés. Créé en Mai 2011, le média NegroNews, qui était à la base une simple page, est devenu un média quasi-incontournable pour les «afros» francophones. NegroNews c’est 6 ans de travail, 6 ans d’information, 6 ans d’actualités, 6 ans de culture, 6 ans de (r)éveil d’une communauté que d'autres ont voulu endormir par la désinformation… 6 ans d’articles, de débats, de vidéos inspirantes, de réflexion mais aussi d'humour, de mise en lumière de "black talents", de soutien à des entrepreneurs noirs, de solidarité avec nos frères et soeurs victimes d'injustice....

Encore un peu sous le choc, il est difficile de trouver les mots pour résumer une situation que nous aurions dû prévoir tellement les signes étaient évidents. Tentons en quelques points de faire le récapitulatif:

POURQUOI CETTE SUPPRESSION ? UNE SUPPOSEE "INCITATION A LA HAINE"

NN n’est pas et ne sera jamais un média raciste, tout simplement car la haine d'autrui n'a jamais et ne fera jamais avancer une communauté. 

Cependant, force est de constater qu’il semble exister une inégalité des citoyens devant les principes fondamentaux de la République. Oui, car la liberté de réunion ou même d'association sont des principes fondamentaux à valeur constitutionnelle qui doivent s'appliquer et être respectés, même sur les réseaux sociaux. N'est-il pas contraire à la Constitution d'empêcher une communauté de se réunir sur un réseau social afin de s'informer, s'inspirer, s'encourager, s'entraider et même s'aimer alors que cela est permis à d'autres ? Le communautariste est-il donc permis à toutes les autres communautés sauf la nôtre?
Les Noirs ne peuvent-ils donc pas se réunir autour d’un sujet, d’une cause, d’un problème sans qu’ils soient surveillés, épiés, contrôlés par ceux qui se prétendent pourtant partisans de la liberté d'expression et d'opinion? 

Les milliers de commentaires sur notre page (suite à l'affaire Rost/Evra) ont visiblement suscité l’intérêt de Facebook France ou bien est-ce les multiples signalements de la fachosphère contrariée de faire face à une situation peu commune - des africains qui leur répondent sans langue de bois ? Peu importe, il est quasi impossible de modérer des milliers de commentaires chaque jour (Le Parisien, Le Nouvel Obs, Le Figaro, Le Monde etc… n’y arrivent pas non plus). Nous rappelons, en effet, que nous travaillons bénévolement afin d'informer la communauté. Nos moyens financiers et (donc notre équipe) sont parfois limités. Il est donc souvent difficile de partir à la recherche d'information, rédiger des articles et modérer des milliers de commentaires lorsque l'on a une petite équipe. Nous avons voulu privilégier la diffusion d'information. Est-ce là notre erreur?

Ce qu’on exige des médias noirs/africains, il faut l’exiger pour tous les autres médias (qui, eux ont d'ailleurs réellement les moyens de modérer des commentaires réellement racistes et ne le font pas), ou alors si Facebook donne carte « blanche » uniquement aux médias occidentaux; il faudrait que cela soit stipulé explicitement. 

UNE PLATEFORME D’INFORMATION EN MOINS

Nous nous savions surveillés et sur écoute depuis des années mais n’ayant rien à nous reprocher, nous pensions pouvoir continuer à informer notre communauté librement avec nos différentes équipes. En supprimant NegroNews, Facebook France se positionne du coté de la fachosphère et de ceux qui préfèrent voir notre communauté ailleurs que sur les sujets de fond dans lesquels les africains et les antillais ont le droit, le devoir et la responsabilité de prendre la parole et de décrire leur quotidien; un sujet en particulier: LE RACISME dans ce beau pays(sic) qu’est la France. 

De plus, ce n'est pas la première fois que Facebook France tente de faire taire nos médias Afro. Rappelez-vous, il n'y a pas si longtemps, ils avaient déja supprimé la page de NegroNews mais également celle de Sociologie des Afro. Grâce à votre soutien, ces pages ont ensuite été republiées.

Aujourd'hui, c'est NegroNews qui fait l'objet d'une fermeture définitive. Demain quel média Afro sera le prochain? Nos amis Nofi ? Oeil d'Afrique? Sociologie des afro? Africa 24 ? Femme d’Influence ? A ce rythme, nous risquons de nous retrouver sans média Noir afin de NOUS informer et sans place sur les réseaux sociaux pour nous exprimer. Ce n'est donc pas NegroNews qui est ici touché mais toute une communauté!

UNE POPULATION SURVEILLEE

Les populations Noires et/ou insoumises sont surveillées, nous le savons tous. Le but de l’information est aussi de contrôler la pensée, le savoir et la connaissance de ces populations. Un homme informé est un homme averti et un homme averti en vaut deux… Combien vaut une communauté de 5 millions d’hommes et de femmes informé(e)s, inspiré(e)s, encouragé(e)s, conscientisé(e)s ?

1,3 milliards d’africains sans compter la diaspora... 

L’Afrique francophone et sa diaspora représente près de 600 millions de personnes à travers le monde soit 10 fois plus qu’en France (66 millions d'habitants). Comprenez qu’il est donc nécéssaire de contrôler ces populations. L’objectif est surtout de contrôler l’information à laquelle ils ont accès, et dans ce sens, NegroNews est un média dangereux car on a toujours été là pour vous dire la vérité! NegroNews n’est pas contrôlable, et son directeur et son équipe sont difficilement manipulables. Ce média ne se limite pas à informer sa communauté sur les musiques (urbaines) noires et autres sujets légers, NN publie plusieurs fois par semaine des articles/videos dans sa rubrique culture sur l’histoire et l'excellence du peuple Noir. NN met en lumière des africains exceptionnels et extraordinaires à travers le monde, qui sont volontairement oubliés par les médias traditionnels. NN relate l’actualité des afro-descendants du monde entier.

LES MEDIAS OCCIDENTAUX POUR L’AFRIQUE ?

Plusieurs personnes/entités "pas toujours très bien intentionnées" ont tenté de racheter NN et nous avons toujours refusé (la main qui donne est souvent la main qui guide, qui dirige, qui contrôle et qui commande aussi), de peur d’être instrumentalisés ou même forcés à mentir au peuple.

En parallèle, il est intéressant de constater les multiples créations de médias occidentaux pour l’Afrique à des fins certes commerciales mais aussi stratégiques et politiques. Ils sont là ! Le Monde «Afrique» de Xavier Niel (Free), Le Point « Afrique » de Francois Pinault (Artemis), Canal + Afrique de Vincent Bolloré (Canal +) qu’on ne présente plus, Africanews filiale d’Euronews, TV5 Afrique de France Médias Monde (RFI, France24, TV5) etc…

Dis moi qui t’informe, je te dirai qui tu es... ce que tu sais, et surtout ce que tu ne sais pas.

SOIS NOIR ET TAIS-TOI ! 

Qu’avons nous le droit de faire/dire en tant que Noir dans ce pays LA FRANCE ?

Quand nous demandons la vérité, on nous la refuse… (Sankara, Lumumba, la Francàfric, Khadaffi-Sarkozy Malek Ousekine, Zyed&Bouna, Moushi et Larami, Adama Traoré, Théo Luhaka etc...)

Quand nous demandons à être plus visibles dans les médias, on nous arrête.

Quand nous créons nos propres médias, on nous les supprime !

Quand il s’agit de Charlie Hebdo qui insulte les Noirs, les Musulmans, les Juifs et autres on leur trouve l’excuse de « journal satirique ». Notre histoire avec vous n’est malheureusement pas satirique ni même ironique , notre actualité non plus. Les 5 siècles d’esclavage, la colonisation, la néo-colonisation, l’africaine à qui on refuse un emploi/crédit/logement/place à la crèche, notre rapport avec la police/justice, le franc cfa, l’africain qui galère à porte de la chapelle… rien de tout cela n’est satirique mais bel est bien réel, et si nous n’en parlons pas, personne ne le fera à notre place. 

NEGRONEWS, LA SUITE 

Cesser notre activité suite à cette suppression serait une énorme bêtise. NN est une passion qui est devenue un devoir en plus d’une responsabilité: informer et inspirer nos populations. Le site negronews.fr reste toujours actif et alimenté régulièrement par l’actualité du continent et de la diaspora. L’application Android et IOS sera réalimentée avec des notifications. Finalement une nouvelle page Facebook sera bientôt créée et alimentée de news et videos… Twitter, Instagram et Snapchat ainsi que LinkedIn seront aussi utilisés pour diffuser l’information. 

Poursuite en justice contre Facebook France 

Une plainte sera déposée dans les prochains jours pour suppression abusive et injustifiée mais aussi atteinte à la liberté d'opinion et d'expression.

Nous vous tiendrons, bien évidemment, informés des suites de la procédure.

Bien à vous, chers frères, chères soeurs.

Avec tout notre amour pour la communauté,

Régis Mutombo Katalayi

lundi 11 septembre 2017

COMMUNIQUÉ ARCHIPEL 1.


MISE AU POINT DU GÉRANT.

Bonjour à tous, 
Je suis le gérant de l'Archipel I, bateau qui a fait la traversée jusqu'à Saint-Mar tin. 

Notre navire a été réquisitionné pour 24h aller/retour. Nous avons emmené à l'aller des médecins pompiers et matériels. Nous avions pour consigne de nous référer aux autorités locales en place ce que nous avons fait. Une liste nous a été remise avec les noms de tous les passagers.

Il faut savoir que c'est le chaos là bas et qu'il y a un manque d'organisation considérable. Nous avons donc respecté les ordres "se référer aux autorités locales".

Nous n'avions pas beaucoup de temps et devions partir rapidement, nous ne pouvions pas charger le bateau sachant que nous allions probablement rencontrer José en mer !

C'est la vie de tous ces passagers qui était entre nos mains !!

Concernant l'entrée au port de Saint-François, nous avons choisi ce port car nous n'avions pas assez de gasoil et devions nous protéger du cyclone.
Notez bien que la municipalité de Saint-François a été prévenu depuis 14h de notre arrivée à 20h30 (ils ont même eu le temps de préparer une collation).
Nous avons été les seuls à répondre présent car tout le monde savait qu'ils allaient prendre le cyclone en remontant. Nous avons pris des creux de 5m de la pointe Vigie à la Pointe des Châteaux mettant la vie des passagers et de l'équipage en danger !

Je vous le répète, nous n'avons sélectionné aucun passagers, ce sont les gendarmes sur place qui ont contrôlé les passeports et mis les passagers à bord. Nous savons que les cas les plus graves, femmes et enfants ont été évacués en avion. Tout cela ne peut se faire en une journée et devient compliqué avec l'arrivée de José. 

Des bateaux doivent partir demain, après demain et les jours à venir pour venir en aide aux îles. 

Je sais que dans cette opération tout le monde a fait de son mieux, la préfecture, la mairie de Saint-François mais au final nous avons l'impression que le poids des responsabilités restent sur l'Archipel !

dimanche 10 septembre 2017

« SOS IRMA »

Les délégations du Conseil Représentatif des Français des Outremer en Seine-Saint-Denis représentées par Monsieur José ALTHEY, dans les Hauts-de-Seine par Monsieur René SILO et pour les Yvelines par Monsieur Eddy LAVIGNY, soucieux de la situation de nos compatriotes de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy victimes du terrible ouragan IRMA appellent l’ensemble de nos compatriotes et plus singulièrement les ultramarins de l’Hexagone à la solidarité.

Nous appelons toutes les associations et tous bénévoles à se joindre à nous pour cette action. Objectif : collecter tous les besoins de première nécessité, apporter un soutien aux familles pour la rentrée scolaire (cahier, stylo, trousse, etc.)

Un local est mis à votre disposition : Adresse : Bourse du Travail 11 rue Genin 93200 SAINT-DENIS Métro : Porte de Paris Téléphone : 0689375735 Mail : ouraganirma@orange.fr

Pour les délégations, Porte-parole José ALTHEY

vendredi 8 septembre 2017

La préfète de St-Martin et son équipe en état de choc


A St-Martin, ce ne sont pas seulement les populations qui ont subi un grave traumatisme. RCI révèle que l’équipe préfectorale de l’île du nord, va être renforcée car elle est en état de choc. La préfète-déléguée n’est plus capable de remplir ses fonctions en réalité.

Suite

Irma -SMX - Recit d'un proche, rescapé qui vient de m'appeler :

"Les gendarmes français sont d'abord en train de rapatrier leurs femmes et leurs enfants. Toute autre personne étrangère à l'armée française n'est pas autorisée pour le moment à être rapatriée. L'armée néerlandaise a fermé la frontière, couvre feu établi et autorisation de tirer à vue. Braquages de magasin la journée, braquages de domiciles la nuit. Le bureau des douanes françaises a été braqué et pillé, les brassards de police et douanes ont été volés ainsi que les armes. Donc impossible de savoir qui est flic vraiment et qui ne l'est pas.
8 morts ?

Manti sa ! (mensonges)

Il y a des CADAVRES qui flottent dans les rues!!!! J'en ai compté au moins 10 en allant a pied a marigot pour avoir du réseau..pourquoi on ne vient pas nous chercher ? 


Pourquoi on nous refuse le rapatriement ? Pourquoi on fait d'abord partir les blancs ? Pourquoi on ne nous dit pas qu ´il y a un cyclone qui arrive demain ? 

Ti mal fait de ton mieux mais dis la vérité au maximum de personnes parce que j'ai pas envie de crever la bouche ouverte a Saint-Martin !!"

Ça permet de mieux comprendre le silence de la préfecture, l'exclusion de la presse locale, et autres faits bizarres ..."

- Irma SXM SBH - Repost :



C'est un coup de gueule et je voudrais qu'il soit relayé pour que le monde sache...

J'ai été outré par le discours larmoyant de Mr Macron. Depuis mercredi dernier on savait tous que ce serait une méga catastrophe. Les compagnies aériennes étrangères, US, Canada, Anglaises et même les pays d'Amérique du Sud ont créé des lignes inexistantes, ont tous envoyés des avions en supplément pour sortir leurs ressortissants de cet enfer.

La France, notre "beau pays de France" a provoqué des enchères sur les billets d'avion qui atteignaient dimanche dernier des allers simples sur Paris à 4500 euros. Air France pour n'en citer qu'une, au capital en partie financé par nos impôts a préféré s'enrichir sur le dos de familles désespérées qui souhaitaient juste sauver leurs enfants et qui à ce prix n'en n'avaient pas les moyens. BRAVO!!!

Des gens se retrouvent sans eau depuis 3 jours avec des biberons secs pour leurs bébés. Le gouvernement a-t-il envoyé de l'eau avant le cyclone? St Martin n'a reçu que que 57 pauvres jeunes militaires avant l'ouragan, (des jeunes!!!) que l'ont a emmenés dans un enfer.

Jusqu'à encore lundi après-midi, les compagnies aériennes françaises déversaient un flot de touristes sur l'île. Business is business!!!! 
Et maintenant que cela fait pleurer dans les chaumières à l'heure du jt 20 heures, on trouve des solutions d'urgence??? Un cyclone ce n'est pas un tremblement de terre, c'est prévisible au moins 5 jours avant. St Martin, St Barth, ce n'est pas l'Inde, le Pérou ou je ne sais quoi d'autre, à qui le gouvernement donne une aide après coup. 

St Martin, St Barth ce sont des territoires français au même titre que la Côte d'Azur quand elle est sous l'eau.

Le cyclone est à peine passé qu'on nous demande de compter les morts parce que ça fait bien à la télé d'annoncer combien ils sont ou du moins combien ils étaient. Ca fait de l'audimat!!!! St Martin est sous l'eau, l'île est complètement détruite, les morts on n'a pas fini de les compter, excusez-nous, laissez-nous le temps de les trouver sous les décombres. Mais si Air France et le gouvernement avaient décidé dès jeudi dernier de mettre seulement 4 avions à disposition pour évacuer les gens sur la Martinique ou la Guadeloupe, des territoires français aussi, on aurait pu simplement évacuer beaucoup de gens et les placer dans des écoles ou gymnases le temps du coup dur. 

Maintenant on entend en boucle à la télé que les gens de St Martin n'ont pas voulu quitter l'île. Ben voyons!!!! 

Je dis juste aussi que samedi qui suit un deuxième cyclone est annoncé, moins destructeur mais tout aussi difficile psychologiquement pour toute une population déjà complètement à terre.

Alors Mr Macron, ton air larmoyant.... Prends un kleenex pour faire plus vrai et essuie le coin de ton oeil. Envoie après coup des aides sur des désatres non prévisibles, en Inde, au Pérou, ou ailleurs, mais quand dans ton pays, pauvre con, tu sais une semaine avant que ça va être un désastre, s'il te plaît ne fais pas l'étonné.PRENDS DES MESURES AVANT QUE LES GENS NE MEURENT!!!!!
4 avions et des rotations sur Martinique et Guyane aurait sauver peut-être toutes les vies que tu nous demandes aujourd'hui de compter. Les américains, canadiens, latinos ont pu s'échapper. Les seuls otages sur une île française ont été les français à qui on n'a pas envoyé un seul avion. Martinique et Guadeloupe 1h30 et 1h d'avion. 4 avions pendant 4 jours ça faisait plein de vies sauvées qui peut-être aujourd'hui sont perdues.

Alors vas-y envoie-nous des secours......... Mais n'oublie qu'ici, on ne porte ni chandail ni chaussettes. Le rhum et le chocolat, on prend, il paraît que c'est bon pour le moral.

jeudi 7 septembre 2017

Message de Saint Martin....ce matin : 😮😮😮😥😥😥


TER-RI-BLE !!!!

" Bonjour à tous. Je ne peux réceptionner vos appels en ce moment car trop nombreux, réseaux fragiles, batterie à 5% et plus d'électricité. Nous utilisons les voitures pour charger les portables donc pas évident.

Ma famille et moi nous avons survécu. IRMA n'était pas un Ouragan mais le diable en personne. Du jamais vu dans l'histoire. Il a arraché le béton, fait trembler les murs, soulever nos voitures... Nous avons tous vu la mort. 

Solide ou pas solide personne n'a résisté... St Martin à été rayé de la carte. Il ne reste plus rien. Pas de dégâts grave chez moi mais les autres membres de ma famille oui. J'étais avec mes parents heureusement, il y a de gros dégâts. Merci à tous. 

Je vous aime fort 
Jess et toute la famille

La dernière fois que j'ai regardé météo France ils avaient annoncé des rafales à 350km/h j'ai rigoler en disant faute de frappe. Non c'était vraiment ça. L'ouragan a arraché le béton.... On ne comprend toujours pas comment est ce possible 🙈🙈🙈"