mercredi 11 janvier 2017

Recherche les descendants de...

Pendant la Seconde Guerre mondiale 4 Martiniquais sont morts dans le village de Bretigny. Ce village souhaite leur rendre hommage et est à la recherche des descendants de ces soldats.

Il s'agit de :

- ENIONA Appolinaire né en 1914 aux Anses d'Arlet; 
- NEGROBAR Clair né en 1915 à Sainte-Marie dont la mère Emilie s'est mariée et se nomme GROS-DESIR; 
- HIMMER Maurille né en 1913 à Trinité apparenté à Mme Emilienne LAITON;
- PHILIBERT Frederic Joseph né en 1911 à Rivière-Pilote.

Auriez-vous des informations les concernant ou leur famille?

mardi 10 janvier 2017

MIM…….Tendances, Divisions, Législatives, Sénatoriales.


Pour la première fois, Alfred Marie-Jeanne doit faire face à des frondeurs au sein du parti qu’il a fondé.

A l’origine de cette contestation de taille XXL, la caution morale du président du MIM, à Fabrice Dunon, non encarté au parti, toutefois membre du « Gran Sanblé », ayant fait campagne à ses côtés lors des élections à la CTM, avec les bons résultats obtenus au Lamentin……Caution morale ou renvoi d’ascenseur, et mise en garde pour les « Marcus Junius Brutus »

2017, année d’élections sur fond de celles de la CTM de 2015……D’ores et déjà on peut s’attendre à des joutes explosives au sein du MIM, des règlements de compte, car la voie se dégage au fil du temps, tandis que la gouvernance de la CTM, risque d’en prendre un coup.

Des candidatures attendues se font désirer, par prudence, ou par la logique de l’attente, et voir comment se démêle une situation devenant de plus en plus lourde et confuse.

Les stratégies se peaufinent, la candidature d’un jour n’est plus celle du lendemain, le candidat désigné est écarté par le tout puissant, bref, la frilosité s’empare du MIM à moins de six mois des élections législatives, quoi qu’en disent certains responsables du parti indépendantiste, pour calmer le jeu, ils sont dans leur rôle.

Parole de président

Le MIM entre interrogations et indécisions ! Pas pour Alfred Marie-Jeanne, qui passe outre la décision du conseil national du parti, et donne sa caution morale à Fatrice Dunon, pour se présenter aux législatives dans la circonscription du Centre Atlantique, celle où il a été élu après avoir quitté le Sud.

Décision incompréhensible, de l’avis de certains ténors du MIM, Marianne Malsa et Sylvain Bolinois notamment, compagnons de la première heure de Marie-Jeanne, ce n’est pas rien.

Marie-Jeanne saura-t-il imposer son diktat, jusqu’au bout du bout ?
Tout semble aller dans ce sens, recalant Aurélie Nella.

Il semble qu’on assiste bien à un retour au calme dans les rangs du MIM, calme de façade, mais retour au calme tout de même, à moins qu’il s’agit de reculer pour mieux sauter.

Les adhérents du MIM craignent Marie-Jeanne, c’est évident, lui permettant ainsi de bafouer la démocratie, à moins que de démocratie, il n’y en a jamais eue dans ce parti, et que seule a toujours compté la parole du Patron.

Mais les frondeurs savent aussi que Marie-Jeanne est en train de livrer l’une de ses dernières batailles politiques, et il convient de ne pas lui laisser le loisir d’agir dans l’irrespect des règles du parti.

Contradiction ouverte

Le Conseil national du MIM a choisi sa candidate, Aurélie Nella, l’annonce a été faite sur les médias, par l’intéressée en personne, puis patatras, ce sera Fabrice Dunon chef de file du mouvement Lamentinois ; « La Relève », ainsi le veut Alfred Marie-Jeanne, pas de discussion.

Une caution morale qui n’est pas du goût des « frondeurs », mais la reconnaissance du patron du MIM, à celui qui a fait campagne à ses côtés, lors des élections à la CTM de Décembre 2015.

Il est évident que la démocratie en a pris un coup, et qu’il est légitime de se poser des questions sur le compte d’Alfred Marie-Jeanne.

Autre portée de la décision d’Alfred Marie-Jeanne

Elle vise directement Jean-Philippe Nilor, ce n’est pas qu’une mise en garde, ni qu’un rappel à l’ordre.

Le député du Sud, qui a été placé dans un fauteuil par Alfred Marie-Jeanne, est dans une situation bien confuse, et certainement fragile.

Depuis l’épisode du G20, et ses escapades avec Bruno Nestor Azérot qui avait appelé à barrer la route à Marie-Jeanne lors les élections à la CTM, Jean-Philippe Nilor est sous haute surveillance, il a du mal à se situer, même s’il adopte une position en retrait, se sentant dans la ligne de mire de Marie-Jeanne.
A croire que le sigle de son parti lui pèse sur les épaules, et voudrait bien s’en défaire.

Mission impossible lui fait comprendre Marie-Jeanne, sans le lui dire en face, et cela, tant qu’il sera aux commandes du MIM.

Il semblerait que l’on retrouve les traces de Jean-Philippe Nilor, partout, où s’allume une mèche, pour exploser au visage de Marie-Jeanne

La mandature à l’Assemblée Nationale de Jean-Philippe Nilor n’est pas de celles qu’on retient, en dépit de son journal très haut de gamme publié à des milliers d’exemplaires sous la forme de compte rendu, ou de bilan, bien vide d’actions dignes de ce nom, suppliant pratiquement les électeurs du sud de lui faire confiance pour un deuxième mandat.

Au sein de l’Assemblée de Martinique, Jean-Philippe Nilor est un faire-valoir, sans aucune charge représentative, sans responsabilité notoire, sans prérogative, ne prend jamais la parole au nom de son parti, il vient juste pointer, et jouer son rôle de chasseur de prime, sans plus ni moins.
Et si Nilor perdait la circonscription du Sud ?

Alfred-Marie Jeanne n’a plus rien à perdre…….Il a pris tous les risques en politique, il a beaucoup plus gagné que perdu, et n’a plus rien à prouver, mais que nul ne passera sur son cadavre pour arriver à ses fins.

Il a pris tous les risques, le dernier, en laissant le fauteuil de député de la circonscription du Sud, sur un plateau à Jean-Philippe Nilor, se faisant élire du même coup dans celle du Centre Atlantique.

Est-ce que tous les mauvais coups portés à Marie-Jeanne au sein du MIM, portent la marque du Député du Sud ?

En tout cas, on le pense en interne, et l’explosion pourrait être imminente.
Les grands dirigeants ont souvent été tentés de tout casser avant de quitter la scène, or le crépuscule de la carrière politique du fondateur du MIM prend place bel et bien.

Or Marie-Jeanne fait bien partie de ces grands dirigeants qui ne supportent pas la trahison des proches.

Qui, après Marie-Jeanne ?

Après lui le néant ! Tous au MIM le savent, Marie-Jeanne est habité par la hantise de voir son œuvre tomber en désuétude, avant d’avoir obtenu ce dont pour lequel il se destinait….L’accession à l’indépendance de la Martinique.
Pas de personnalités se démarquant, tous au même niveau, pas suffisant pour emboiter le pas au leader charismatique, avec un costume de chef, de combattant, comme l’est Marie-Jeanne, depuis la création du parti. D’ailleurs Marie-Jeanne n’a jamais voulu de dauphin, pour ne pas être contesté, c’est la marque des dictateurs

Ainsi ces grands dirigeants préfèrent tout faire exploser avant de quitter la scène.

François Mitterrand n’avait-il pas fait de Jacques Chirac son successeur, au détriment de Lionel Jospin, pourtant de son propre camp politique, sans l’avouer publiquement.

On connait la suite de l’histoire, Jospin a disparu du paysage politique français.
Qui face à Nilor dans le Sud ?

Avec le changement de candidat des Républicains, faut-il que le député sortant se fasse du souci ?

Deux incertitudes : le vote de Rivière-Pilote qui peut terrasser Nilor, si d’aventure ce dernier est classé dans la rubrique des traitres à Marie-Jeanne qui est encore très fort dans cette commune.

La capacité de Sylviane Saïthsootane à ramener dans son sillage le maire de Rivière-Salée, André Lesueur, lui aussi est très fort à Rivière-Salée, quand Marie-Jeanne n’y est pas, or Marie-Jeanne est en train de franchir l’autre bord, mais on sait aussi que les amours ne sont pas au beau fixe entre la conseillère territoriale et le maire de Rivière-Salée.

Fera-t-on passer les intérêts politiques avant les intérêts personnels ? André Lesueur, lui aussi est proche de la fin de carrière, et n’a pas encore digéré la fusion Droite/MIM. 

Enfin on attend la parole de Marie-Jeanne le moment venu.
Le Centre Atlantique

Marie-Jeanne joue une double carte ; celle de la récompense pour bons et loyaux services, et celle de la stratégie des urnes.

Fabrice Dunon avait en effet mobilisé davantage au Lamentin que les responsables de Bâtir, et le coup vaut la peine d’être tenté, ce serait l’apothéose pour le patron du MIM, qui sent que le vent tourne peut tourner dans le sud.
Mais attention, le MIM peut tout perdre, et retomber dans l’anonymat, en Juin 2017.

Roger Tranquille

dimanche 8 janvier 2017

Zacharie Noah n'est plus !


Zacharie Noah, le père de Yannick et grand-père de Joakim, est mort à l'âge de 79 ans. L'ancien défenseur du Paris Saint-Germain et de Sedan était lui aussi un sportif accompli.

samedi 7 janvier 2017

2017, une année sous la gouvernance d'un dieu de la guerre


Chaque année à pareille époque, je lis les prédictions émanant de nos voyants, astrologues, tarologues et autres numérologues pour savoir de quoi l'année nouvelle sera faite, c'est un peu un rituel chez moi, et dès le 1 er jour de l'an, je me plonge dans la : Letra del Año, une prédiction pour l'année des "babalawo" de Cuba, et des USA, les deux prédictions sont proches, bien que antagonistes, jusqu'à l'an dernier.


Cette année ils ont unifié la lettre d'Ifa, donc à minima, ne présente pas beaucoup d'intérêt, presque pas de prédictions, juste des règles d'hygiène et de conduite à observer.

Toutefois, cette année sera gouvernée par OGGUN, c'est le dieu de la guerre et aussi de la négociation, ce qui me faire dire que nous aurons une année guerrière, une année de violence, à moins que ce soit une année où s'amorce des négociations de paix.

Par ailleurs, c'est YEMAYA qui copréside l'année, une "déesse mère" c'est la déesse de la mer, par recoupement, la présidence de cette année dévolu à ces deux Orishas me laisse croire que 2017 risque de voir une guerre navale entre deux puissances militaires.

Sans vouloir jouer au faux prophète, je pressens que 2017 sera une année de tension, une année violente sur bien des points, et sans doute meurtrière.
Une année avec des risques cycloniques forts, la mer devrait faire des siennes.

Evariste Zéphyrin

mercredi 4 janvier 2017

agenda africain, Ile de France, de janvier 2017


Un souhait pour cette nouvelle année : Si « L'essentiel est que notre conscience ne devienne jamais indifférente même par l'excès de l'horreur aux injustices et aux souffrances qu'il a été possible d'épargner à d'autres hommes par un effort fraternel. Aucun de nous n'a le droit d'être en repos en face de l'oppression ou de la misère ». (René Cassin, Prix Nobel de la Paix en 1968 et un des artisans, aux côtés de Stéphane Hessel, de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme) - Il faut cependant se garder d'une indignation sélective pire encore que l'indifférence car elle instille dans la société l’idée qu’il existe « deux poids: deux mesures » - Par exemple, si nous exprimons que le sort des populations civiles d'Alep Est et Ouest confondues nous parait injuste on doit aussi s'indigner, et avec la même force, du sort réservé aux populations civiles de la région du Pool du Congo Brazzaville que le Tyran du lieu, continue de la bombarder dans le silence des médias occidentaux.


 Anniversaire, commémoration, journées mondiales …


le 1er janvier : Fête nationale du Soudan
le 1er janvier : Fête de la libération de Cuba
le 1er janvier : Indépendance (1804) d'Haiti
le 1er janvier : Jour anniversaire de l'Indépendance du Cameroun (1960)
le 1er janvier : Journée mondiale de la Paix (Eglise Catholique)

le 4 janvier : Commémoration de lutte pour la liberté menée par le peuple du Congo Kinshasa contre le colonisateur belge et ses alliés occidentaux. Le 4 janvier 1959 fut l'aboutissement de la lutte contre le système de l'exploitation de l'homme par l'homme dans ce pays qui a duré 80 ans sans tenir compte auparavant de la traite négrière.

le 6 janvier : Journée mondiale des Orphelins de la guerre

le mercredi 11, 18 et janvier : projection "Entre les frontières" à la rencontre de demandeurs d’asile africains de Avi Mograbi et Chen Alon . Un film soutenu par l’ACAT dans le cadre de sa campagne « Osons la fraternité, accueillons les étrangers ». F. L’objectif de cette campagne est de proposer des outils d’information et de réflexion sur les réalités migratoires d’aujourd’hui et d’hier, et sur nos responsabilités légales et morales à l’égard de ceux que l’on qualifie d’étrangers, de migrants, de réfugiés. En organisant des projections-débats partout en France à l’aide de notre guide d’accompagnement, vous contribuez à la sensibilisation autour de vous en faveur de l’accueil, et contre la tentation de repli. - Lieux : - Le 11 janvier : - Le Café des images - Hérouville-Saint-Clair - Le Méliès - Montreuil - MK2 Beaubourg - Paris - Reflet Médicis - Paris - L'Écran - Saint-Denis -- le 18 janvier - Ciné 104 - Pantin -- le 25 janvier - Le Luxy - Ivry s/ Seine - Salle Jacques Tati - Rens. ACAT-France, 7, rue Georges Lardennois, Paris 19è acat@acatfrance.fr ou Coline Aymard, Mobilisation et campagnes coline.aymard@acatfrance.fr et Mathilde Mase, Responsable Programmes Asile : mathilde.mase@acatfrance.fr

le 12 janvier : Anniversaire de la fin de la guerre du Biafra (souvenir aux victimes de la richesse de leur sous-sol)


le 17 janvier : Journée Patrice Emery Lumumba (RD Congo)

le 18 janvier 1995, le gouvernement Balladur décidait d'entraver la circulation des personnes dans l'archipel des Comores en imposant un visa d'entrée à Mayotte aux habitant·e·s des trois autres îles comoriennes (Mohéli, Anjouan, Grande Comore). Ainsi se concrétisait l'isolement de l'île de Mayotte détachée vingt ans plus tôt de l’État indépendant de l’Union des Comores à la suite d'une décision unilatérale française contestée par les Nations unies. Depuis des siècles, des petites embarcations dénommées « kwassas » allaient d'une île à l'autre tissant ainsi entre leurs populations d’importants liens sociaux, familiaux et professionnels : aucune frontière ne peut effacer de tels liens. Or, avec le « visa Balladur » ces voisins comoriens sont devenus des « étrangers » potentiellement « clandestins » s'ils/elles persistent à circuler dans leur archipel commun. Ce dispositif n'a pas stoppé les déplacements ou les retours consécutifs à une expulsion vers Mayotte, mais a eu pour conséquence directe la mort en mer de milliers de personnes.

le 21 janvier : Journée mondiale des Câlins

le 24 janvier : Anniversaire de la mort d'un jeune malien suite à son passage au commissariat de police de Courbevoie (92)!. Il ne s'agit pas pour l'association Vérité et Justice pour Abou Bakari Tandia de simplement commémorer ce drame, ni d'accuser à priori la police soumise à la pression de la politique des quotas, mais d'aider à éviter, qu'à l'avenir, d'autre Tandia ou Dupond ne soient à leur tour victime. Rens. abtandia@free.fr

le 26 janvier : Journée mondiale de la Douane et sur l'Éthique

le 27 janvier : Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'Holocauste


Actions situées à Paris (75)

jusqu'au 12 juin 2017 de 11h à 19h (sauf mardi et jeudi) : Exposition Chefs-d'œuvre d'Afrique dans les collections du musée Dapper - Des pièces majeures sélectionnées uniquement à partir du fonds Dapper et qui sont présentées ensemble pour la première fois et qui puisent leurs significations dans les cultures de l'Afrique centrale ou dans celles de l'Afrique de l'Ouest. La collection du musée se caractérise par la diversité des provenances géographiques et par l'ancienneté. L'exposition, qui comprend quelque 130 pièces, présente des œuvres majeures. Certaines sont uniques et n'ont aucun équivalent dans le monde, telles des sculptures du Gabon ( Fang, Kota, Punu...) du Cameroun (Bangwa), du Bénin (Fon), ou encore du Mali (Dogon, Soninke) - Lieu : Musé Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è, M° Victor Hugo - Rens. et réservations : 01 45 00 91 75, communication@dapper.com.fr reservation@dapper.fr www.dapper.com.fr

jusqu'au 15 janvier 2017, du mardi au jeudi de 13h à 20h, le vendredi de 16h à 20h, le samedi et dimanche de 10h à 20h.: Exposition "Sacrées Graines" : L’exposition interroge la portée symbolique d’un classique de l’alimentation méditerranéenne : le couscous ou « la graine », dans sa forme métonymique et ses ressorts sociaux, culturels et politiques. Élu plusieurs fois « plat préféré des français », le couscous soulève en filigrane des questionnements relatifs à l’exil, l’immigration, la transmission et le partage, à la vie domestique et aux rapports de genre, à la mondialisation aussi. En se jouant de sa banalité, les artistes de l’exposition détournent les graines de leurs usages premiers et en exploitent leurs potentialités formelles et symboliques, afin d’en offrir une relecture contemporaine. - Lieu : Les deux bâtiments de l’Institut des Cultures d’Islam : ICI Goutte d’Or : 56, rue Stephenson - et - ICI Léon : 19 rue Léon, Paris 18è, M° Château Rouge, Marcadet Poissonniers - Rens. Reservation : 01 53 09 99 84 accueil@institut-cultures-islam.org www.institut-cultures-islam.org



jusqu'au 15 janvier 2017, mardi, mercredi et dimanche : de 11h à 19h, jeudi, vendredi et samedi : de 11h à 21h : Exposition The Color Lin: Les artistes africains-américains et la ségrégation: Quel rôle a joué l’art dans la quête d’égalité et d’affirmation de l’identité noire dans l’Amérique de la ségrégation ? À travers chefs-d'oeuvres et documents, l'exposition rend hommage aux artistes et penseurs africains-américains qui ont contribué, durant près d’un siècle et demi de luttes, à estomper cette "ligne de couleur" discriminatoire. 1er dimanche du mois : le musée est gratuit - Lieu : Galerie Jardin du Musée du quai Branly, 37 quai Branly, Paris 7è, RER C Pont de l’Alma / M° Alma-Marceau / - Rens. 01 56 61 70 00 contact@quaibranly.fr publics@info.quaibranly.fr http://www.quaibranly.fr http://www.achac.com/blogs

jusqu'au 15 janvier 2017 de 10h à 18h : Exposition, Kehinde Wiley, oeuvre d'art, peinture : Kehinde Wiley est un artiste peintre né en 1977 à Los Angeles, travaillant entre New York, Pékin et Dakar. Elevé dans un quartier défavorisé, ce peintre virtuose, diplômé de Yale, est souvent décrit comme un «superlatif vivant». S’inspirant des maîtres de la peinture classique tels que Titien ou Van Dyck, Wiley réalise des portraits colorés de jeunes noirs ou métisses. En effet, les modèles sont anonymes, rencontrés lors de castings de rue sauvages. Par conséquent, il créé des collisions entre l’histoire de l’art et la culture populaire. L’artiste héroïse, érotise, les « invisibles » traditionnellement exclus des représentations du pouvoir. Lieu : Le Petit Palais, av Winston Churchill, Paris 8è - Rens. http://kehindewiley.com http://www.petitpalais.paris.fr/

jusqu'au 6 janvier 2017 : Exposition "Miniatures contemporaines" :Née à Alger, Ida Aït-El-Hadj, miniaturiste, vit et travaille en région parisienne. L'année 1984 sera celle de sa rencontre décisive avec Abbas MOAYERI, miniaturiste iranien, avec lequel elle travaille jusqu’en 1994. Il lui enseigne la technique délicate et précise des persans BEHZAD et Rezza ABASSI; puis elle s’intéresse à LEVNI (miniaturiste turc) et Mohamed RACIM (miniaturiste algérien). Vernissage vendredi 9 décembre à 18h30 - Lieu : Centre Culturel Algérien, 171 rue de la Croix Nivert, Paris 15è - Rens. 01 45 54 95 31 contact@cca-paris.com http://www.cca-paris.com/

du 2 au 11 janvier puis du 31 janvier au 23 mars, mardi au dimanche de 14h30 à 18h30 et sur R-V. Exposition « Le voyage de la Reine de Saba à Jérusalem, … à la rencontre du roi Salomon ». La reine du midi nommée Bilkis (ou Balkis) au Yémen, ou Makeda, la reine noire... d'Abyssinie envoûte le monde depuis de nombreux siècles en commençant par les écrits saints, la Bible ou le Coran. Elle est présente dans de nombreux pays sur les frontons des cathédrales, dans les fresques, les tableaux monumentaux, les sculptures et aussi dans des opéras, livres, romans et films,... Quelle est l'origine de cette légende devenue histoire qui rend hommage à cette femme mythique, fondatrice de la dynastie salomonienne en donnant naissance à son fils Ménélik Ier, et qui se termina par Hailé Sélassié en 1975. Quel est le pays de Saba (Yémen - Ethiopie) qui régna au sud de la mer Rouge depuis 3000 ans ? - Plus de 200 documents, maquettes, rouleaux magiques éthiopiens, objets archéologiques, livres, parchemins, incunables, gravures, étoffes, etc... Ethiopie - Yémen, Mer Rouge, Israël, Monde Arabe... Aquarelles et gravures de Mardrus, Bourdel, Edmund Dulac ; textes d’André Malraux, Gérard de Nerval, Anatole France,… Tarif : 4 à 5€ Conférencier et groupe sur R-V (conseillé). - Lieu : Espace Reine de Saba, 30 rue Pradier, Paris 19è, M° Pyrénées, Buttes-Chaumont ; Bus 26. - Rens. : 01 43 57 93 92 reinedesaba2@orange.fr www.espacereinedesaba.org


mercredi 4 janvier de 10h à 13h et tous les mercredi jusqu'au 7 juin: La pratique rituelle : configurations classiques et contemporaines - Le cours portera d’abord sur différentes façons d’analyser les pratiques cérémonielles. L’une les voit comme la mise en forme et en acte d’un réseau particulier de relations à la fois entre les participants et avec des entités non humaines. Une autre, partant des insuffisances de cette première approche face aux ritualités New Age et néopaïennes, distingue entre de deux versants de la ritualisation : l’un centré sur une complexification des actions (condensation), l’autre sur une complexification des agents (réfraction). Enfin, le « rituel » sera envisagé en rapport avec « spectacle », « jeu » et « interaction ordinaire », comme un parmi plusieurs modes de participation ou régimes d’attention que mettent en œuvre des événements empiriques. Dans un second temps, on explorera l’intérêt et les limites de cette boite à outils face à des matériaux ethnographiques issus de recherches en cours. Séminaire de Michael Houseman, directeur d’études à l’EPHE / IMAF - Lieu : EPHE, salle 124, bât. Le France, 190-198 av de France, Paris 13è - Rens. jmichaelhouseman(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1544

du mercredi 4 au 29 janvier, tous les jours de 12h à 19h, dimanches sur RDV : Exposition "Récits d'Afrique" : Avec des œuvres de Wole Lagunju, artiste originaire du Nigeria, basé aux Etats-Unis, les photos de Léa Lund & de Erik K et masques et trônes de Gonçalo Mabunda, sélectionné à la dernière Biennale de Venise. Un hommage particulier sera rendu aux bronziers du Burkina Faso. Seront également présentées des sculptures en bois de A. Zigani ramenées novembre 2016 et des objets de décoration, traditionnels et contemporains de grande qualité. - Vernissage le jeudi 5 janvier à 18h , Cocktail le mardi 24 janvier à 18h - Lieu : Mu Gallery, 53 rue Blanche, Paris 9è, M° : Blanche & Place de Clichy, Bus : 68 – 74 - Rens. Aude Minart 06 60 24 06 26 audeminart@hotmail.com www.lagalerieafricaine.com

mercredi 4 janvier de 15h à 17h et tous les 1er, 3e et 5e mercredis du mois : Les voix / voies de l’émancipation en Mauritanie : les hratîn (anciens esclaves) entre l’adabây, la ville et le bidonville avec Mariem mint Baba Ahmed , docteure en anthropologie - Dans le cadre du séminaire consacré à l’anthropologie comparative des sociétés du Sahel occidental musulman (Sénégal, Mauritanie, Mali, Niger...) et de leurs diasporas, régionales et internationales. - Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens. : ismael.moya(at)cnrs.fr, schmitz(at)ehess.fr, abdoucheikh222(at)gmail.com, pietro.fornasetti(at)ehess.fr, liadragani(at)yahoo.it http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1513

vendredi 6 janvier de 15h à 19h et tous les 1er vendredi du mois jusqu'au 2 juin : Savoirs, institutions, économies. Histoires connectées et dynamiques globales. - Lieu : EHESS, 96 bd Raspail, salle M. & D. Lombard, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 eldubois@ehess.fr alessandro.stanziani(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1548

vendredi 6 janvier et le samedi 7 janvier de 20h à 22h : Moi, le couscous et Albert Camus : L’ICI vous invite à table pour déguster, au propre comme au figuré, une pièce de théâtre originale, racontant la rencontre d’un homme avec la Méditerranée et le roman L’Étranger d’Albert Camus. Pendant que le plat traditionnel se prépare et mijote, assistez à une réflexion brillante où s’entrelacent et se confondent le passé et le présent. Bousculant les codes du théâtre et faisant du spectateur un convive - Tarif : 12/8€ - Lieu : École Pierre Budin, 5, Rue Pierre Budin, Paris 18è, M° Château Rouge - Rens : 01 46 06 21 49 www.ici.paris.fr


samedi 7 janvier de 10h à 13h et tous les samedi du mois: Permanences administratives de l'APIMIG association pour la promotion et l'intégration des migrants : accompagnement dans l'élaboration et la rédaction de CV, lettre de Motivation, conseils pour la préparation d'entretiens d'embauche, … . Gratuit et sans Rendez-vous - Lieu : la Maison du Combattant et des Associations du 19ième au 20 rue Edouard Pailleron, Paris 19è, M° Bolivar ou Jaurès - Rens. Rokhaya Ndiaye, 06 51 55 22 82, 07 83 97 65 62 contact@apimig.com http://www.apimig.com

samedi 7 janvier à 10h30 : Visite gustative : saveurs d'ici et là - Passionnée par la gastronomie du Maghreb et d’Afrique, Hélène Tavera partage sa passion des cuisines du monde. Échoppes et petits commerces de bouche vous feront découvrir la richesse des plats et des aliments traditionnels qui font la réputation du quartier de Château Rouge et de la Goutte d’Or. - Tarif : 12/8€ - Lieu : ICI Léon : 19 rue Léon, Paris 18è, M° Château Rouge, Marcadet Poissonniers - Rens. Reservation : 01 53 09 99 84 accueil@institut-cultures-islam.org www.institut-cultures-islam.org

samedi 7 janvier de 15h à 17h: Découvrir le couscous aux légumes : une recette végétarienne que l'on suppose se rapprocher de la recette berbère traditionnelle. - Asmâa vous parlera de l’histoire de ces plats savoureux et vous enseignera chaque étape de leur confection, entre savant dosage d’épices et maitrise de la cuisson. Vous pourrez emporter vos créations à l’issue de l’atelier ; prévoyez un contenant. - Tarif : 20/15€ sur place et sur www.ici.paris.fr - Lieu : ICI Goutte d’Or : 56, rue Stephenson, Paris 18è, M° Château Rouge, Marcadet Poissonniers, M° Château Rouge, Marcadet Poissonniers - Rens. Reservation : 01 53 09 99 84 accueil@institut-cultures-islam.org www.institut-cultures-islam.org

samedi 7 janvier de 19h30 à 22h : "Live Roots Music" avec le groupe Afro-Jazz Lôokoti : Quand l'Afro-Jazz rencontre les rythmes du Bénin - Lieu : La Chapelle des Lombards, 19 rue de Lappe, Paris 11è, M° Bastille - Contact presse : 06 25 80 34 73 - Reservation 01 43 57 24 24 la.chapelle.concerts@gmail.com http://la-chapelle-des-lombards.com/

lundi 9 janvier de 11h à 13h et tous les lundi jusqu'au 19 juin : Anthropologie historique des pratiques religieuses dans l’Islam méditerranéen : Réflexion critique (collective) sur les fondements du système religieux islamique pour des recherches approfondies en sciences sociales et humaines qui ont en commun de concerner des aires culturelles ou des périodes historiques où l’islam, comme système religieux, mais aussi l’Islam, comme type de civilisation ou de culture, ont eu un rôle prépondérant dans l’organisation de la société (religion, représentations, références symboliques ou idéologiques). Séminaire de Hassan Elboudrari, maître de conférence à l’EHESS. - Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 boulevard Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 helboudrari(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1528

mardi 10 janvier de 14h à 16h et 2e et 4e mardis du mois jusqu'au 13 juin: Guerres électorales ou violences électorales ? L’usage de la violence apparaît presque toujours comme une perversion du déroulement normal des pratiques de dévolution du pouvoir à un candidat. Le séminaire sera consacré à l’analyse épistémologique de la confusion à la base des réflexions qui tendent à réduire le processus de l’élection au moment clé du vote alors que l’élection est un tout qui ne fait que l’inclure. Le moment du vote, en consacrant le choix par l’introduction d’un bulletin dans l’urne peut, à la rigueur, avoir la paix comme horizon normatif. Par contre, l’élection, en tant que processus candidat ne peut se réduire à cette simple modalité dans l’expression de la décision. Dans cette perspective, c’est bien l’horizon de la guerre que l’élection engage.: Séminaire de Rémy Bazenguissa-Ganga, directeur d’études à l’EHESS - Lieu : IMAF du blv Raspail, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), 96 boulevard Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 bazengui(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1542


mercredi 11 et 25 janvier de 11h à 13h et tous 2e et 4e mercredis du mois : Savoirs ethnographiques et ethnographie des savoirs en Afrique : Ce séminaire revient sur des situations exemplaires du travail ethnographique, sur l’aire africaine essentiellement, qui permettent de saisir dans la longue durée la production/circulation des savoirs – scientifique, missionnaire, administratif, populaire et savant – et des systèmes de valeurs, en prenant comme point d’appui la nature du dialogue instauré avec les communautés et les interlocuteurs locaux. Relation observateur/observé, élaboration des catégories (religieuse, politique, culturelle, etc.), conditions de production des connaissances, appropriation et usages locaux d’un savoir ethno-historique, telles sont les grandes articulations de ce séminaire, dédié à une approche contextualisée des corpus ethnographiques. Séminaire organisé par Franck Beuvier, chargé de recherche au CNRS / IIAC et Andrea Ceriana Mayneri, chargé de recherche au CNRS / IMAF - Lieu : EHESS,105 bd Raspail, salle 11, Paris 6è - Rens. franck.beuvier(at)yahoo.fr, afrinauta(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1547

du mercredi 11 janvier au vendredi 13 à 20h et samedi 14 à 16h : Spectacle de danse "le Cargo" de F.Linyekula - 55mn - En République Démocratique du Congo où il est né, à Nairobi où il a fondé une compagnie de danse, ou, plus tard, à Bruxelles, à la Comédie Française ou à Lisbonne, Faustin Linyekula a parcouru le monde, pour danser, partager, apprendre et transmettre. Dans ce solo, le danseur joint la parole au geste et nous conte son retour à Obilo, un village à 80 km de Kisangani, où il a vécu jusqu'à l'âge de 8 ans et où il est retourné en 2011 après quelque trente ans d'absence… Il est venu en quête de souvenirs et de danses, mais les souvenirs n'ont-ils pas vieilli ? Alors il faut réinventer, retrouver la trace, susciter les souvenirs. Il faut y croire pour danser. Il faut aussi danser pour y croire, pour "oser rêver que l'indépendance de pensée, le libre arbitre, l'initiative personnelle pourraient bien pousser de ce tas de ruines que nous avons reçu en héritage". Chorégraphie et interprétation Faustin Linyekula, Musique Flamme Kapaya Jamos et des percussionnistes d’Obilo - Tarif de 25 à 6 € - Lieu : Le Tarmac - La scène internationale francophone - 159 avenue Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeac - Rens. Réservation 01 43 64 80 communication@letarmac.fr www.letarmac.fr

jeudi 12 janvier de 10h à 13h et tous les 2e jeudi du mois: Dynamiques du genre en Afrique : Il s’agira de saisir les modalités selon lesquelles les sociétés africaines, les Africain-e-s en migration ou les Européen-ne-s en contexte africain définissent les identités et les assignations de genre, et organisent les rapports sociaux de sexes. Si l’un des postulats est que toute relation sociale est genrée, on s’attachera cependant à souligner la fluidité des identités de genre – y compris masculines – sans oublier que d’autres variables (statut, classe, âge…) sont toujours à l’œuvre dans l’élaboration des relations sociales d’altérité, des rapports interpersonnels, comme des identités personnelles. - Lieu : IMAF rue Malher, Centre Malher , 9, rue Malher, Paris 4è, M° Saint-Paul - Rens. 01 44 78 33 32 annedoquet(at)yahoo.fr, anne.hugon(at)wanadoo.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1519

jeudi 12 janvier de 10h30 à 17h30 : Formation sur la gestion de conflits animée par Pierre de Bérail, Y Médiation : Créer une bonne cohésion d’équipe, afin de mener au mieux les actions mises en place par votre association - Appréhender les principes de négociation utiles pour une bonne communication - Découvrir et comprendre les notions et enjeux de la communication non-violente - S'exercer à l'écoute active - Échanger avec les pairs sur la prévention et la gestion de conflits entre responsables et bénévoles - Tarifs : 26€ (adhérent) et 45€ - Lieu : 130, rue des Poissonniers, M° Marcadet-Poissonniers, Paris 18ème - Rens. et inscription : Carole & Virginie - info-progab[a]tousbenevoles.org / 01 42 64 97 37

jeudi 12 janvier de 14h à 17h : Doctrine, échanges commerciaux et pouvoir. Autour de documents sur Yacouba Sylla et sa communauté dans les années 1930 en Côte d’Ivoire avec Saïd Bousbina, chercheur indépendant, correspondant scientifique de l’IRHT et Jean-Louis Triaud, dans le cadre du Séminaire Anthropologie de l’islam en Afrique : Séminaire organisé par Rabia Bekkar, chargée de recherche à l’IRD / IMAF et Marie Miran-Guyon, maître de conférences à l’EHESS / IMAF - Lieu : IMAF du blv Raspail, École des hautes études en sciences sociales (EHESS), 96 boulevard Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 Marie.Miran(at)ehess.fr, rabia.bekkar(at)ird.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1521



jeudi 12 et 26 janvier de 15h à 17h et tous les 2è et 4e jeudis du mois: Séminaire Anthropologie critique de l’État : circulation de la musique contemporaine entre l’Afrique et l’Amérique latine organisé par Rémy Bazenguissa Ganga, directeur d’études à l’EHESS / IMAF (cet enseignant est référent pour cette UE) et Paula Vasquez, chargée de recherche au CNRS / CESPRA . - EHESS, salle des artistes, 96 bd Raspail Paris 6è - Rens bazengui(at)ehess.fr, eldubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1527

jeudi 12 janvier de 17h à 20h : « Circulation et relocalisation du Zâr (Egypte - Europe) : du rituel à la scène, de la scène au rituel ? » avec Kali Argyriadis (IRD), Nicolas Puig (IRD) , Séverine Gabry-Thienpont (IFAO). - Dans le cadre du Séminaire Tourisme : recherches, institutions, pratiques, organisé par Nadège Chabloz, ingénieure d’études à l’EHESS / IMAF ; Saskia Cousin, maître de conférences à l’Université Paris-Descartes ; Anne Doquet, chargée de recherche à l’IRD / IMAF ; David Dumoulin, maître de conférences à l’Université Sorbonne-Nouvelle et Sébastien Jacquot, maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - Lieu : 45 rue des Saints-Pères, Paris 6è, salle Mandel C - Rens. annedoquet(at)yahoo.fr, saskiacousin(at)free.fr, nchabloz(at)ehess.fr, sebastien.jacquot(at)univ-paris1.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1525


vendredi 13 janvier de 10h à 13h : Guerres, conflits et sociétés au XXIe siècle : Séminaire organisé par Rémy Bazenguissa Ganga, directeur d’études à l’EHESS / IMAF; Jean-Vincent Holeindre, professeur à l’Université de Poitiers et Sami Makki, maître de conférences à Sciences Po Lille - lieu : : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens. : bazengui(at)ehess.fr, eldubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1543

vendredi 13 janvier de 11h à 13h : Supports numériques et objectivation culturelle : médias sociaux, réunification Ekang et mobilisations artistiques avec Vassili RIVRON, Maître de Conférences UCBN : dans le cadre du séminaire Supports et circulation des savoirs et des arts en Afrique et au-delà : - Lieu : IMAF , salle des artistes, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 elisabeth.dubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1546

vendredi 13 janvier de 14h à 17h : Les signes corporels de la citoyenneté. Le cas des personnes nées de parents inconnus dans les empires français et italien (Fin XIXe siècle-1946) avec Silvia Falconieri, CNRS-Centre d’Histoire Judiciaire, Université Lille 2 -  : migrations de travailleurs africains, brésiliens et indiens vers l’Europe du sud aux 18e-19e siècles avec Antonio De Almeida Mendes, maître de conférences, UFR Histoire, Histoire de l’Art et Archéologie, Université de Nantes - dans le cadre du séminaire "Histoire sociale de l’Afrique Orientale, de la Mer Rouge et de l’Océan indien, XIXe-XXe siècles - Lieu : salle des artistes, Rdc, IMAF Site Raspail, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens. elenavezz(at)gmail.com, silviabruzzi(at)yahoo.it, hv.medard(at)wanadoo.fr, violaine.tisseau(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1526

vendredi 13 janvier à 18h : Visite guidée de l'exposition Chefs-d'œuvre d'Afrique. - Lieu : Musé Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è, M° Victor Hugo - Rens. et réservations : 01 45 00 91 75, communication@dapper.com.fr reservation@dapper.fr www.dapper.com.fr

vendredi 13 janvier de 20h à 22h30 : Nuit égyptienne : "C'est toi mon amour" (Enta habibi) de Youssef Chahine (Égypte, 1956, 120', VOSTFR, 35mm) Cette comédie musicale raconte l’histoire de Farid et Yasmina, deux cousins poussés par leurs familles à se marier afin de cumuler les héritages. Tandis que lui fréquente la volcanique danseuse du ventre Nana, Yasmina s’entiche de Sensen, un riche propriétaire pétrolier. Tous deux se détestent et multiplient les ruses pour échapper à la volonté de leurs familles… La projection sera suivie de la présentation du livre "La sortie au cinéma, Palaces et ciné-jardins d’Egypte, 1930-1980 en présence de l’auteure, Marie-Claude Bénard. L’occasion de saisir les enjeux du grand écran en Egypte, à la fois espace de liberté et outil de contestation. - Tarif : 9,40€ à 5 € - Lieu : Le Louxor, Palais du Cinéma, 170 blv Magenta, Paris 10è, M° Barbès-Rochechouart - Rens. 01 44 63 96 96 contact@cinemalouxor.fr http://www.cinemalouxor.fr/evenements/


samedi 14 janvier à 14h30 : Projection de Divines : Une fiction d'Houda Benyamina (Interdit au moins de 12 ans) : Une histoire d'amour et d'amitié bouleversante avec de jeunes actrices ébouriffantes. Dans un ghetto où se côtoient trafics et religion, Dounia a soif de pouvoir et de réussite. Soutenue par Maimouna, sa meilleure amie, elle décide de suivre les traces de Rebecca, une dealeuse « respectée ». Interdit au moins de 12 ans. Projection suivie d'une rencontre avec la réalisatrice (sous réserve). - Lieu : Musé Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è, M° Victor Hugo - Rens. et réservations : 01 45 00 91 75, communication@dapper.com.fr reservation@dapper.fr www.dapper.com.fr

samedi 14 janvier de 15h à 16h30 : Visite guidée gratuite de l’Exposition "Sacrées Graines". Un moment d’échanges et de convivialité permettant de découvrir l’ICI et d’approfondir votre expérience des œuvres et vos connaissances des artistes de l’exposition Sacrées Graines. Entrée libre sur réservation  - Lieu : Les deux bâtiments de l’Institut des Cultures d’Islam : ICI Goutte d’Or : 56, rue Stephenson - et - ICI Léon : 19 rue Léon, Paris 18è, M° Château Rouge, Marcadet Poissonniers - Rens. Reservation : 01 53 09 99 84 accueil@institut-cultures-islam.org www.institut-cultures-islam.org

dimanche 15 janvier de 14h à 18h : Galette des Roi et dégustation de galettes de manioc : A la suite de la Galette une Animation Artistique et Culturelle aura lie Danses et Text - Lieu : Maison des Association du 20éme, 1-3, rue Frédérick Lemaître, Paris 20è, M° Jourdain ligne 11 - Rens. AICSF Association Internationale Culture sans Frontière 06 09 25 01 64, 01 43 49 51 10, 06 11 12 47 43 aicsf.paris@gmail.com www.marmitedor.org

du lundi 16 janvier au 1er février, la 10ème édition du "Festival Au Fil des Voix" : 12 soirées, 20 concerts, plus de 100 d'artistes et 18 pays représentés ! À l’Alhambra et au Studio de l’Ermitage, « Au fil des voix » propose cette année des soirées consacrées à la Méditerranée, au Cap-Vert, au Honduras... Se mêleront du jazz camerounais, de la musique iranienne, du flamenco, du rock congolais mais aussi des créations transculturelles entre des musiciens tunisien, français et américain. Depuis dix ans le festival crée le lien entre les grandes voix du monde et les jeunes talents, favorisant la créativité et la rencontre des altérités culturelles. Dans un monde musical en constante mutation, le festival suit une logique de mutualisation des compétences en s'associant avec de nombreux labels - Lieu : Alhambra et au Studio de L'Ermitage - Rens. 01 71 75 55 38 communication@aufildesvoix.com www.aufildesvoix.com

lundi 16 janvier à 20h30 : Soirée d'ouverture du Festival "au fil des voix Manu Dibango invite (Ray Lema & Sallè John...) - Tarif 24 à 35€ - Dans le cadre du Festival "au fil des voix - Lieu : Alhambra, 21 rue Yves Toudic, Paris 10è, M° République, Jacques Bonsergent, - Rens. 01 71 75 55 38, 01 40 20 40 25 contact@aufildesvoix.com www.aufildesvoix.com

mardi 17 janvier de 9h30 à 12h30 : Du plateau à la côte : perspectives sur l’histoire médiévale du Zimbabwe avec Adrien Delmas (IMAF) - dans le cadre Monuments et documents de l’Afrique ancienne : recherches en cours en histoire, histoire de l’art et archéologie Organisé par Claire Bosc-Tiessé, CNRS / IMAF ; Marie-Laure Derat, CNRS / Orient & Méditerranée et Anaïs Wion, CNRS / IMAF - Lieu : IMAF rue Malher, Centre Malher , 9, rue Malher, Paris 4è, M° Saint-Paul - Rens. 01 44 78 33 32 Claire.bosc-tiesse(at)univ-paris1.fr ; derat(at)univ-paris1.fr ; anais.wion(at)univ-paris1.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1552

mardi 17 janvier de 15h à 17h : Les usages politiques des confréries soufies dans le monde arabo-berbère méditerranéen et en Afrique de l’Ouest : Séminaire organisé par Odile Moreau, maître de conférences à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 / IMAF et Pierre Vermeren, professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne / IMAF - Lieu : IISMM, salle de réunion, 1er étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens. pierre.vermeren(at)univ-paris1.fr, odile.moreau(at)univ-montp3.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1545


mercredi 18 janvier de 15h à 17h et tous 1er, 3e et 5e mercredis du mois: De la frontière au corps du souverain. Rencontrer le sultan du Borno à l’époque moderne avec Rémi Dewière, docteur en Histoire, IMAF - Dans le cadre du séminaire consacré à l’anthropologie comparative des sociétés du Sahel occidental musulman (Sénégal, Mauritanie, Mali, Niger...) et de leurs diasporas, régionales et internationales. - Lieu : IMAF / Site Raspail, salle de réunion, 2e étage, 96 bd Raspail, Paris 6è - Rens. : ismael.moya(at)cnrs.fr, schmitz(at)ehess.fr, abdoucheikh222(at)gmail.com, pietro.fornasetti(at)ehess.fr, liadragani(at)yahoo.it http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1513

mercredi 18 janvier à 20h30 : « Asuɣu n temzi : Amzik» et « Ethiopiques 30 : Girma Bèyènè & Akalé Wubé » -- AmZik : un groupe de musique et d’expression kabyle qui a été créé par deux frères jumeaux, et un ami musicien. Nés en Kabylie, Karim, Nonor et Didine ont grandi dans la musique. Tout à commencé dans ce berceau de kabylie où ils ont appris à chanter, et à vivre sur le rythme des chansons de Idir, Slimane Azem, Matoub Lounès, tout en s’ouvrant sur les musicalités du monde. Entre musique traditionnelle et nouvelles sonorités, le style de musique d’AmZik cherche à s’ouvrir à d’autres influences, dans le but de lier les musiques de nos racines et d’ailleurs. - Tarif 22 à 27€ - Dans le cadre du Festival "au fil des voix - Lieu : Alhambra, 21 rue Yves Toudic, Paris 10è, M° République, Jacques Bonsergent, - Rens. 01 71 75 55 38, 01 40 20 40 25 lettre@aufildesvoix.com www.aufildesvoix.com

jeudi 19 janvier à 10h : Conférence de presse de la 25ème édition du FESPACO (Festival Panafricain du Cinéma et de la Télévision de Ouagadougou) - La biennale cinématographique phare du continent qui se tiendra du 25 février au 4 mars. - L'édition 2017 a pour thème « Formation et métiers du cinéma et de l’audiovisuel ». 950 films sont soumis à la sélection dans cinq catégories : long et court métrage, documentaire, séries télés et films des écoles africaines. Environ 20 films sélectionnés pourront prétendre à la plus prestigieuse des récompenses, l’Etalon d’or de Yennenga, réservé à la compétition des longs métrages. A cette fête du cinéma, réputée pour son côté populaire, prendront part près 500 médias et 400 professionnels du cinéma. Innovation majeure, les rencontres professionnelles, les conférences thématiques, les master-class et ateliers de formation se tiendront dans le cadre du Marché International du Cinéma et de la Télévision (MICA). - Lieu : Cinémathèque Française, 51, rue de Bercy, Paris 12è - Contacts presse : service.presse@ambaburkina-fr.org romain.bambara@ambaburkina-fr.org : 06 63 97 58 53 apollinaire.baghnyan@ ambaburkina-fr.org : 06 85 52 15 51

jeudi 19 janvier de 14h à 16h : « La conquête arabe dans les manuels d’histoire au Maghreb » avec Aroua Labidi (doctorante, Paris X Nanterre/Université de La Manouba), : dans le cadre du séminaire Nouvelles perspectives sur l’histoire du Maghreb (XVIIIe-XXIe siècle) . - Lieu : Salle de réunion de l’IMAF, 2e étage, 96 bd Raspail , Paris 6è - Rens. messaoud(at)ehess.fr, claire.fredj(at)gmail.com, isabelle.grangaud(at)gmail.com http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1522

jeudi 19 janvier à 17h : Les impérialismes dans l'Afrique d'aujourd'hui avec Michèle Decaster (AFASPA) et organisé par le Cercle universitaire d’études marxistes CUEM - Lieu : Université Pierre et Marie Curie (UPMC), Campus des Cordeliers, rue de l’Ecole de Médecine, dans l’Amphithèâtre Roussy : 15 rue de l’École de médecine, paris 6è - Rens. cercle.univ.etud.marxiste@gmail.com jeansalem@orange.fr www.cuem.info

vendredi 20 janvier et chaque 3ème vendredi du mois de 18h30 à 19h30 : Rassemblement du Cercle de Silence à Paris contre le traitement inhumain des sans papiers - Vous pouvez vous joindre au cercle à tout moment, même pour seulement quelques instants. Par notre participation au cercle de silence, nous voulons dénoncer les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu'ils n'ont pas de papiers en règle. Nous en appelons à la conscience de tous et vous invitons à rejoindre le cercle de silence place du Palais-Royal - Cercle composé de citoyen(ne)s dont certain(e)s sont membres de : AARAO les Messagers, AI, CCFD, CFDT-Terre Solidaire, Cercle de Résistance, Paris-Sud CGT, Cimade, FEP, LDH, MAN, MIR, Mission Populaire Evangélique, Pastorale des Migrants, Réseau Chrétiens-Immigrés, Réseau franciscain Gubbio, Résister aujourd’hui, RESF, Secours Catholique, Syndicat de la Magistrature ...… - Lieu : Place du Palais Royal, Paris 1er, M° Palais-Royal-Musée-du-Louvre http//www.cerclederesistance.fr


samedi 21 janvier à 14h : Balade de 2h30 sur la Mode à La Goutte d'Or accompagné du Passeur de culture. Une Fashion Mix «hors les murs» dans un ancien quartier de Paris : à la rencontre des artisans, tailleurs, mécaniciens, «sapeurs» ou créateurs qui, un jour dépassèrent océan, montagne et désert pour venir à la capitale. Rendre visible la participation des immigrants à la couture et au prêt-à-porter français (confection) et mettre en évidence leurs apports à l’inventivité, la beauté et l’élégance hexagonales. Partagez passion, savoir et accent de vérité dans le quartier chamarré de La Goutte d’Or à Paris, capitale internationale de la mode ! (En écho à l'exposition Fashion Mix au Musée de l'Histoire de l'Immigration). Découvrez un quartier où l'atelier de confection côtoie la boutique de créateur, où le vendeur de bazins fréquente le styliste émérite, où les coiffeurs afro palabrent avec les esthètes de la "Sapologie".... Vivez la multitude des couleurs des wax africains, des caftans arabes et des costumes "ambianceurs". Touchez le travail de création de Xuly Bët, Sakina M'Sa, Mazalay ou du tailleur de quartier ! 1/2 j. à partir de 15 € à partir de 6 personnes - Inscription préalable par courriel : voyagesiproche@bastina.fr - Rens. : 08 05 69 69 19 bastina@bastina.fr voyagesiproche@bastina.fr www.bastina.fr

samedi 21 janvier à 14h30 : Projection de "Une Amérique noire " Une rencontre proposée par Marc Cheb Sun, écrivain, journaliste et directeur de la revue D'ailleurs et d'ici. Projections de films (Noire Amérique, Trick Baby, le bâtard et Les Portes de l'égalité) et débats pour revenir au lendemain de l'investiture de Donald Trump (20 janvier), sur l'Amérique noire, ses combats et ses apports. Débats animés par Célia Sadai et Marc Cheb Sun, avec Eros Sana, Hélène Jayet, Caroline Blache, Marie Vanaret et Daouda Diakhaté. - Lieu : Musé Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è, M° Victor Hugo - Rens. et réservations : 01 45 00 91 75, communication@dapper.com.fr reservation@dapper.fr www.dapper.com.fr

samedi 21 janvier à 21h : Concert Jupiter Bonkodji Okwess, Congo Rock africain : Découvert grâce à un documentaire consacré à la nouvelle scène musicale de Kinshasa, Jupiter Bonkodji fait son retour avec Troposphère 13. Propulsé par Okwess International, son groupe continue d’explorer l’immense richesse des rythmes traditionnels congolais. Passeur de transes et authentique alchimiste tradi-moderne, Jupiter n’en reste pas moins cette âme rebelle, cette conscience élevée, qui agit inlassablement sur le terrain local à travers différents projets d’entraide sociale et dont chacun des textes abrite la sagesse d’un bienveillant. - Dans le cadre du Festival "au fil des voix- Tarif 12 à 18€ - Lieu : Studio l'Ermitage, 8 rue de l'hermitage, Paris 20è, M° Jourdain, Jacques Bonsergent, - Rens. 01 71 75 55 38, 01 44 62 02 86 contact@aufildesvoix.com www.aufildesvoix.com

dimanches 22 et 29 janvier, 5 février à 15h : Spectacle "C'est le chameau qui me l'a dit" À partir de 6 ans Connaissez-vous Diabou Ndaw, la fille qui mange de petites noix appelées ndioule, connaissez-vous Maymado, le crocodile qui terrorise les villageois, ou Gaindé, le lion qui divise pour mieux régner ? Mamadou Sall, alias le Piroguier du désert, vous les présentera et vous racontera leurs histoires étonnantes. Conteur mauritanien, Mamadou Sall transporte le public dans les histoires de son enfance et de son pays, du désert au fleuve, du fleuve à l'océan et de l'océan à la savane ! . Ses contes sont magnifiquement ponctués par des chants, des mélodies jouées à la sanza et par les rythmes d'une percussion, le cajón. Le spectacle sera suivi d'une séance de dédicaces avec le conteur, auteur de nombreux ouvrages. - Tarif 5 à 7€ - Lieu : Musé Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, Paris 16è, M° Victor Hugo - Rens. et réservations : 01 45 00 91 75, communication@dapper.com.fr reservation@dapper.fr www.dapper.com.fr

lundi 23 janvier de 17h à 21h : Construire un dialogue interculturel et lutter contre les discriminations : Objectif : Connaître le cadre de la lutte contre les discriminations - Comprendre les mécanismes en jeu dans les phénomènes discriminatoires - Réfléchir à sa posture lorsque l’on travaille en milieux interculturel - Découvrir des dispositifs et des outils à adopter - Interventions : Mélanie Daubane - Ville de Paris & Cécile Stola - Elan Interculturel - Lieu : Théâtre : L’Auguste et Auguste - Compagnie Rêvolante 6, impasse Lamier, Paris 11è, M° Philippe Auguste - Rens. et inscription : Carole & Virginie - info-progab[a]tousbenevoles.org / 01 42 64 97 37 virginieborel@gmx.fr ou 01 43 67 20 47 augustetheatre@gmail.com www.augustetheatre.fr


mardi 24 janvier à 20h30 : « Five and a Feather : Awa Ly» et « Quinta : Maria Ramos » Five and a Feather restitue au plus près l’ambiance chaleureuse de sessions captées live où les instruments se répondent, s’imbriquent et composent l’écrin qui accueillera le principal instrument de cet album : la voix d’Awa. - Mariana Ramos nous présente sur scène son 5ème album « Quinta ». Avec sa voix chaude et profonde, elle perpétue la tradition de la Morna, cette invitation à la joie typique des îles du Cap-Vert. Cet archipel volcanique au large des côtes africaines est sorti de l’anonymat grâce à la plus illustre de ses ressortissantes : Cesaria Evora dont Mariana en est la Fille spirituelle - Tarif 24 à 35€ - Dans le cadre du Festival "au fil des voix - Lieu : Alhambra, 21 rue Yves Toudic, Paris 10è, M° République, Jacques Bonsergent, - Rens. 01 71 75 55 38, 01 40 20 40 25 lettre@aufildesvoix.com www.aufildesvoix.com

mercredi 25 janvier de 18h à 22h : Conférence de presse du CCA (Centre des Cultures d’Afrique) pour la 2ème édition du MOCA (Mois des cultures d’Afrique du 5 mai au 5 juin 2017). - Programme : présentation de la 1ère édition 2016 (En 2016 Le CCA lance le MOCA, sous le parrainage de la Ville de Paris, afin de fédérer et mettre en lumière les lieux de diffusion et les acteurs culturels qui oeuvrent à la valorisation des cultures africaines et afro descendantes) - présentation du MOCA 2017 - présentation de l'appel à projets - Participation musicale de Magic Malik, Cheikh Diallo et Marc Alexandre Oho Bambe - Cocktail - Rappel : . - Lieu : La Place Centre culturel Hip Hop, 10 passage de la Canopée, les Halles, Paris 1er Rens - Centre des Cultures d'Afrique alain.bidjeck@ccafrique.org

jeudi 26 janvier au soir à Paris : Formation "Savoir présenter son projet à des financeurs solidaires". Formation destinée uniquement aux porteurs de projet dont le dossier aura été validé pour le passage en Bourse Aux Projets. Les horaires et le lieu seront communiqués aux porteurs de projet ultérieurement. - Les horaires et le lieu précis seront communiqués aux porteurs de projet ultérieurement. - Rens. 06 49 07 59 19 - Contact et inscription obligatoire : Maxime Thébault: maxime@cigales-idf.asso.fr (en précisant vos nom, prénom, et numéro de téléphone)

vendredi 27 janvier de 11h à 13h : Gustave AKAKPO, écrivain de théâtre togolais : dans le cadre du séminaire Supports et circulation des savoirs et des arts en Afrique et au-delà : - Lieu : IMAF , salle 13, 105 bd Raspail, Paris 6è - Rens : 01 53 63 56 50 elisabeth.dubois(at)ehess.fr http://imaf.cnrs.fr/spip.php?article1546

vendredi 27 janvier à 20h et samedi 28 à 16h : Spectacle de Danses "Yadou" 45 min de Y.Sarria - À N'Djamena, capitale du Tchad, on danse ! Depuis cinq ans, un festival y est né, "Souar Souar", autrement dit "Danse Danse". Une gageure, un défi, au cœur de l'enclave africaine. Le chorégraphe tchadien Yaya Sarria est un solitaire obstiné qui, du hip-hop au butô, ne refuse aucune expérience, mais, toujours et partout, poursuit son objectif, sa quête, sa démarche, sa marche… "Je suis né de parents nomades qui m'ont déposé à N'Djamena. Tout ce que je sais, c'est que ma mère est née en 1953 et mon père en 1933. Je ne les ai jamais retrouvés." Comme d'autres mènent l'enquête dans les méandres de l'administration ou dans les secrets enfouis des familles, Yaya Sarria a choisi la danse pour retrouver la trace perdue et a appelé sa compagnie, "Les Sabots de vent". Dans l'élégance du clair obscur, Yaya Sarria livre une chorégraphie de la quête et de l'errance dont le titre, Yadou, signifie "marche" en fulfulde, la langue des nomades peuls. - Tarif de 25 à 6 € - Lieu : Le Tarmac - La scène internationale francophone - 159 avenue Gambetta, Paris 20è, M° Saint-Fargeac - Rens. Réservation 01 43 64 80 communication@letarmac.fr www.letarmac.fr

samedi 28 janvier de 13h à 16h : stages de danse africaine de Guinée animé par Dian Camara - Stage tous niveaux de 3 heures de danse au son des percussions avec un magnifique danseur qui nous vient d'Italie ! - Participation : 35 euros - Lieu : Micadanses (studio May B), 15, rue Geoffroy-L'Asnier, Paris 4è, M° Saint-Paul ou Pont-Marie - Rens. et inscriptions : Maryse 06 14 38 81 11 ou mzal@club-internet.fr


samedi 28 janvier pendant 2h30 environ (horaires à demander) : Balade africaine dans le 18eme : Le Petit Mali à Château Rouge à Paris - Baština vous invite au voyage « Petit Mali » au marché africain de Château Rouge dans le 18eme à Paris. SLe nombre et la qualité des produits vendus ici éveille vos papilles, éblouit votre regard, égaye vos sens… Le marché de Château Rouge égalise les meilleurs marchés de Bamako ou Dakar : partout ce ne sont que capitaines, tilapias, machoirons, ignames, patates douces, piments, gombos, sauce graine ou arachide…Ces lieux de vie demeurent emblématiques de la geste ouest-africaine à Paris Rendez-vous avec le passeur de culture malien au marché africain de Château Rouge dans le 18eme arrondissement de Paris. - Prix : A partir de 15 € par personne - Lieu de rendez-vous au Marché africain de Château Rouge au sortir du métro (angle Boulevard Barbès et Rue Poulet devant le kiosque) dans le 18ème à Paris - Inscription préalable par courriel : voyagesiproche@bastina.fr - Rens. : 08 05 69 69 19 bastina@bastina.fr www.bastina.fr

samedi 28 janvier de 19h à 22h : "Live Roots Music" avec Paco Koné & Ti3mokow Groove : notre griot urbain, vous propose une afropop roots curieuse et voyageuse, mêlant instruments electriques et trabitionnels dans des mélodies pleine d’émotions et de groove : Taaga baga togola (a ceux qui ne sont plus la!) - possibilité de grignoter sur place. Entrée 12€ - Lieu : La Chapelle des Lombards, 19 rue de Lappe, Paris 11è, M° Bastille - Reservation 01 43 57 24 24 la.chapelle.concerts@gmail.com http://la-chapelle-des-lombards.com/

lundi 30 janvier à 20h30 : Arat Kilo, mamani Keita et Mike Ladd : Mordus profondément par les crocs cuivrés d’un serpent venu d’Addis-Abeba, possédés par la mystique venimeuse des grooves, les Parisiens d’Arat Kilo ont, depuis leur infection en 2008, fait de l’Ethiojazz, leur terrain de jeu musical. Là où d’autres n’auraient pas osé déborder du schéma classique, en se contentant de rejouer cette musique selon les canons des années 60, le sextuor a toujours pris l’option de s’en servir comme d’un brasier à nourrir perpétuellement. En y incorporant au fil des ans Hip-Hop, Funk, Soul, Jazz, Dub, Afrobeat ou Reggae, Arat Kilo a toujours veillé à ce que les volutes de fumée soient les plus voluptueuses et les plus envoûtantes possibles. _ Tarif 24 à 29€ - Dans le cadre du Festival "au fil des voix - Lieu : Alhambra, 21 rue Yves Toudic, Paris 10è, M° République, Jacques Bonsergent, - Rens. 01 71 75 55 38, 01 40 20 40 25 lettre@aufildesvoix.com www.aufildesvoix.com

mardi 31 janvier de 9h à 17h30 : 13è Journée Nationale des Associations, Fondations et Fonds de Dotation organisé par la Compagnie nationale des commissaires aux comptes - L’après-midi sera consacrée aux « groupements associatifs et les nouveaux enjeux » avec deux tables rondes sur : la gestion de patrimoine : rationalisation et transparence financière. Cette table ronde sera précédée d’un atelier sur les structures immobilières, les baux, les mises à disposition et les commodats ; la certification et la labellisation des groupes associatifs. Tarif : de 25€HT pour les associations à 400€HT pour les Commissaires au Comptes - Lieu : Maison de la Chimie, 28 rue Saint Dominique, Paris 7è - Rens. Et Inscrption 01 53 85 82 54 journeeassoc@mci-group.com Forum-des-Associations@partenaires.forumdesassociations.com https://www.cncc.fr/actualite.html?news=jnaffd-2017



Actions situées dans les Yvelines (78)

jeudi 12 janvier de 18h à 19h et tous les 2 ème jeudi du mois : Cercle de silence à Versailles : Que votre participation soit d'une minute, d'une dizaine de minutes ou d'une heure complète, elle marque votre soutien. Vous pouvez aussi y venir en groupe. Organisé par RESF : RESF78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles - Lieu : Place du marché aux fleurs, angle Avenue de Saint-Cloud - avenue de l’Europe, marché aux fleurs à Versailles (78), RER-C Versailles - Rens : 01 34 92 50 94 cercledesilence.versailles@gmail.com https://sites.google.com/site/cercledesilenceversailles/

samedi 28 janvier à 11h et tous les quatrièmes samedis du mois : Cercle de Silence de Mantes - Le Cercle de Silence est une action non violente qui rassemble régulièrement, dans un espace public, des hommes et des femmes de divers horizons et de toutes convictions philosophiques, politiques et religieuses. Il s'agit d'alerter tous les citoyens sur le sort réservé aux personnes étrangères venues en France pour mieux vivre ou sauver leur vie. Avec ou sans papier, l'étranger est une personne. La dignité de chaque personne ne se discute pas, elle se respecte. Notre silence le crie. - avec citoyen(ne)s dont certain(e)s sont membres de : LDH, Pastorale des Migrants, Réseau Chrétiens Immigrés, RESF, Équipe paroissiale d’accueil des migrants, ACO, Secours Catholique, ASTI, PS, PCF, CCFD, DECIL (démocratie et citoyenneté locales) - Lieu : Mantes-la-Jolie, Place Saint-Maclou à Mantes-la-Jolie (78)

Actions situées en Essonne (91)

jusqu'au 10 janvier : Exposition "Caravane de la mémoire : les tirailleurs sénégalais pendant la guerre de 14 et au-delà" : Organisée par Solidarité Internationale à destination de la diasporas, publics scolaires, anciens combattants, associations à vocation historique pour s'interroger sur l'image des Africains en France avant 1914 et sa transformation après 1918 ainsi que la modification de l'image de la France en Afrique après cette guerre… L’inauguration de l’exposition » aura lieu le 1er décembre à 19h à la mairie de Montfermeil (93) avec la participation de Xavier Lemoine, maire de la ville - Lieu : lycée de Montgeron, place de l'Europe à Montgeron (91) - Rens. : 01 69 03 53 36 Joël Broquet 06 16 58 06 00 dircas@cas-france.org joelbroquet@noos.fr - Présentation de l’exposition Jean-Paul Gourévitch jpgour@club-internet.fr http://lacaravanedlm.tumblr.com/

vendredi 6 janvier de 18h à 19h et tous les 1er vendredi du mois. Cercle de silence à Brétigny : Avec ou sans papiers, l'étranger est un être humain. Par notre rassemblement en cercle et en silence, nous entendons attirer publiquement l'attention sur le sort réservé aux migrants, aux étrangers et aux demandeurs d'asile. Nous affirmons que chaque personne est digne de respect et que les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les êtres humains dans leur humanité. Le cercle de silence de Brétigny est composé de citoyen(ne)s dont certain(e)s sont membres de : Alphabeta, ATD Quart Monde Essonne, CCFD-Terre Solidaire, Comité Chrétien en Solidarité avec les Chômeurs et les Précaires, Communauté Catholique de Brétigny/Le Plessis-Paté, Eglise Réformée de la Vallée de l'Orge, Ligue des Droits de l'Homme, Observatoire du CRA de Palaiseau, Parti de Gauche, Réseau Education Sans Frontières 91, Réseau franciscain Gubbio, Restos du Cœur, Solidarités Nouvelles pour le Logement. - Lieu : Place de la Gare à Brétigny-sur-Orge, RER-C Brétigny-sur-Orge (91) - Rens. cercledesilencebretigny@yahoo.fr http://cerclesdesilence.info


Actions situées dans les Hauts de Seine (92)

mercredi 4 janvier à 18h30 : Invitation à constituer un comité de soutien aux résidents du foyer Coallia de Boulogne et préparation de la manifestation du 10 janvier : Dans la nuit du 15 au 16 décembre 2016, un incendie criminel raciste a éclaté au foyer Coallia, 21 rue Nationale à Boulogne-Billancourt : un travailleur immigré est mort, une quinzaine de résidents sont blessés ou intoxiqués dont trois graves et un toujours sous respiration artificielle à ce jour. Pour les organisateurs de la manifestation c’est un acte criminel dirigé contre les travailleurs de la rue Nationale et contre leur foyer. C’est un acte anti-immigrés. Il s'agit de dénoncer l’hystérie anti-immigrés actuelle de certains milieux qui pousse certains racistes dangereux à passer à l’acte, dénoncer la collusion de l’Etat (personne ne s’est déplacé), de la Mairie, du propriétaire et du gestionnaire qui ont préféré fermer la cuisine collective des résidents plutôt que la mettre aux normes, qui n’ont pas fait les travaux nécessaires dans les chambres et les parties communes, qui n’ont pas mis le foyer aux normes anti-incendie (Coallia a installé les détecteurs de fumée seulement le lundi 19 décembre !!) et qui veulent la destruction du foyer. L’ancien quartier industriel de Billancourt, devient une zone d’immeubles de standing pour familles riches. Le foyer fait tache et sa présence devient un « problème ». - Lieu : Foyer, 21 rue Nationale, M° Billancourt - Rens. Genevieve Petauton 06 87 61 29 77 petauton.genevieve@wanadoo.fr copaf@copaf.ouvaton.org https://www.facebook.com/foyers.de.travailleurs.immigres/

samedi 7 janvier 2017, à partir de 15h30 : Palabres autour des arts - Les femmes dans la lumière littéraire. En quoi les femmes racontent-elles différemment des hommes ? Quel regard posent-elles sur les grands thèmes de la littérature ? Comment se racontent-elles ? Les palabres reviennent à l'occasion du festival "Afrique en scène" avec un focus sur les femmes qui écrivent ou que l'on écrit. Les livres à l'honneur seront: Mon royaume pour une guitare, Kidi Bebey - Les Maquisards, Hemley Boum - Le livre de Memory, Pettina Gappah - Les pêcheurs, Chigozie Obioma - Notre invité palabreur du mois sera l'exceptionnel Guy Alexandre Sounda avec son roman "Confession d'une sardines sans tête" (éditions sur le fil, 2016) - Lieu : Médiathèque Landowski, Boulogne-Billancourt (92) - Rens. Joss Doszen doszen@gmail.com http://palabresautourdesarts.blogspot.fr

mardi 10 janvier à 17h : Manifestation en solidarité avec les résident du Foyer de Boulogne : Autour des mots d’ordre : Incendie criminel au foyer Nationale : ils ne nous chasseront pas - Incendie criminel raciste au foyer Nationale : on vit ici, on reste i - Contre tout acte raciste, protection des foyers - Non à la spéculation immobilière qui veut nous chasser de la rue Nationale - Nous voulons un foyer qui soit un vrai lieu de vie avec une cuisine collective - l'appel signé par tout le monde reprendra les points suivants : - acte criminel raciste contre un foyer de travailleurs immigré- dans le climat national actuel anti-immigrés et anti-réfugié- et dans le contexte particulier de spéculation immobilière à Boulogne soutenue par la Mairie - manquements graves de tous les décideurs (Etat, Ministères, Mairie, propriétaire, gestionnaire- exigence que la rénovation du foyer se fasse pour les résidents et avec - Les associations, les syndicats qui veulent signer cet appel transmettent leur accord à Jacqueline 06 74 51 07 84 ou à copaf@copaf.ouvaton.org. Les organisations politiques aussi - Lieu de rassemblement : Foyer, 21 rue Nationale Métro Billancourt à partir de 17 h puis marche à travers Boulogne, en passant par la sous-préfecture et la mairie - Rens. Genevieve Petauton 06 87 61 29 77 petauton.genevieve@wanadoo.fr copaf@copaf.ouvaton.org https://www.facebook.com/foyers.de.travailleurs.immigres/

samedi 14 janvier de 11h à 12h et tous les second samedi du mois : Cercle de silence d'Antony, une manifestation silencieuse pour protester contre les conditions de vie indignes auxquelles sont condamnés les migrants, du fait de politiques tant nationales qu'européennes, quand il ne s'agit de mise en danger des personnes. Le collectif Migrants, Changeons notre Regard ! a été constitué à l’initiative de : Attac, La Cimade, CCFD-Terre solidaire, Ligue des Droits de l’homme - Antony, RESF, La Vie Nouvelle, l’Observatoire citoyen du centre de rétention administrative de Palaiseau, Les Amis de l’avenir, Femmes-Egalité - Lieu : - Place René Cassin, dalle du RER B Antony (92) - Rens. Éric Colas eric.colas@evab.org attac.cables92@gmail.com


jeudi 19 janvier de 12h15 à 13h15 et tous les 3ème jeudi de chaque mois : Invitation à participer au Cercle de Silence de la Défense : Le Cercle de Silence est un rassemblement de citoyens et de membres de Notre Dame de Pentecôte, du Secours Catholique du 92, d'ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), de l’Arche de Lanza del Vasto, et- Par notre participation au Cercle de Silence, nous voulons attirer l’attention sur les traitements inhumains réservés aux migrants du seul fait qu'ils n'ont pas de papiers en règle. Nous refusons toute chasse aux étrangers qui inflige aussi des traumatismes profonds à ceux qui en sont les témoins, à la société toute entière, aux enfants particulièrement. Les atteintes à la dignité de quelques-uns blessent tous les hommes dans leur humanité. Nous voulons que la France redevienne un pays d’accueil, sans cesse enrichi et transformé par des êtres humains venus du monde entier. Le Cercle de Silence est un rassemblement de citoyens et de membres de Notre Dame de Pentecôte, du Secours Catholique du 92, d'ATD-Quart-Monde, du CCFD-Terre Solidaire du 92, du Réseau Éducation Sans Frontières (RESF 92), d'ATTAC92, de l'’Arche de Lanza del Vast etc... - Lieu : Parvis de la Défense (92) Entre le CNIT et les Quatre Temps, RER SNCF ou tram arrêt Grande Arche - Rens. Christian Wendling 06 44 23 84 88 christian.wendling@wanadoo.fr romain.treppoz@laposte.net

samedi 21 janvier de 14h à 17h : "Qu'est-ce qui fait un Etat ?" organisé par AFAS (Association de Femmes Africaines pour la Solidarité et le développement) dans le cadre des Rencontres du Club Échelle - Lieu : 6 rue Adam Ledoux à Courbevoie (92), Depuis la Défense Grande Arche, bus 275 descendre Place Charras, Depuis la gare Saint Lazare descendre a Courbevoie en tête de train, prendre la rampe d'accès à gauche, la rue Adam Ledoux est en face (Temps total 15mn maximum) - Rens. Bintu Mulongo Présidente 06 68 58 66 42 afasinfos@gmail.com Amélie Ripoche Coordinatrice 06 32 47 98 25 secretariatafas@yahoo.fr

jeudi 26 janvier de 19h à 21h : Exposé débat : "La kiswahili et le kikongo: des langues véhicules de la démocratie ?" : La communauté swahili en Afrique de l'est, présente autour des routes de commerce de l'empire Omanais en passant par les îles Comores, Madagascar, Zanzibar, jusqu'en Tanzanie, Kenya, Burundi, Congo, Rwanda et Ouganda. Ainsi que le kikongo en Afrique australe au sein du royaume Kongo qui s'étendait sur les terres de l'Angola, la République du Congo, le Congo-Kinshasa et le Gabon actuelles. Des langues parmi des populations au centre des échanges culturels et de la richesse naturelle de leur terre qui ont suscité une ouverture hors continent africain. " avec Ruth Tshiamindele - Lieu : 6 rue Adam Ledoux à Courbevoie (92), Depuis la Défense Grande Arche, bus 275 descendre Place Charras, Depuis la gare Saint Lazare descendre a Courbevoie en tête de train, prendre la rampe d'accès à gauche, la rue Adam Ledoux est en face (Temps total 15mn maximum) - Rens. 06 21 05 47 38 jp.vanhoove@wanadoo.fr



Actions situées en Seine St Denis (93)

lundi 9 janvier 9h30 à 11h30 : Réunion d'information à destination des porteurs de projet « Financement solidaire pour les entreprises» Rencontre avec des acteurs qui financent des projets à plus-value sociale, environnementale ou culturelle - Organisé par les CIGALES : Club d'Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Épargne Solidaire - Besoin d'y voir plus clair sur les modes de financement d'une entreprise (société et association)? Comment financer un projet relevant de l'ESS? - Comment faire pour demander un financement ? Cette réunion d'information est basée sur un format de deux heures pour présenter les modalités d'intervention des CIGALES, leurs partenaires et les étapes pour solliciter un financement. Elle sera aussi l'occasion d'échanger autour des questions des participants. - Lieu : Coopérative Pointcarré, 20 Rue Gabriel Péri, Saint-Denis (93), M° 13 - Saint-Denis Porte de Paris - Rens. 06 49 07 59 19 - Inscription obligatoire en précisant vos noms, prénom et numéro de téléphone à maxime@cigales-idf.asso.fr

mardi 10 janvier à 10h : Comment construire son projet de création d'entreprise? (Comment et où l’entreprise va-t-elle gagner de l’argent ? Vendre plus facilement son projet aux banquiers, investisseurs, fournisseurs…) : Ateliers gratuits animés par Lucie Sanchez, et Marianne Chauvet chargées de mission Création d'activités CitésLab. - Lieu : A l’accélérateur d'entreprises : 22 avenue Albert Einstein, Le Blanc-Mesnil - Rens. 01 55 81 19 92 - 07 50 52 92 35 Réservation obligatoire par mail à abmd.sanchez@gmail.com ou abmd.chauvet@gmail.com

jeudi 12 janvier de 19h à 23h : Contre sommet Afrique France, veille de l'ouverture du sommet Afrique France à Bamako - Via des analyses et des témoignages, nous ferons un contre sommet citoyen sur le bilan de la politique africaine et migratoire de la France - Lieu : Maison Ouverte, 17 rue Hoche, Montreuil, M° Mairie de Montreuil, l9 - Rens Survie Paris IDF 06 89 11 47 28 contact@survie-paris.org www.survie.org

vendredi 13 janvier à 14h30 : "Les principes du micro-entrepreneur" (pourquoi ce régime, statut social et fiscal, avantages et inconvénients) : Ateliers gratuits animés par Lucie Sanchez, et Marianne Chauvet chargées de mission Création d'activités CitésLab. - Lieu : A l’accélérateur d'entreprises : 22 avenue Albert Einstein, Le Blanc-Mesnil - Rens. 01 55 81 19 92 - 07 50 52 92 35 Réservation obligatoire par mail à abmd.sanchez@gmail.com ou abmd.chauvet@gmail.com

samedis 7, 21, 28 & dimanches 22, 29 janvier : Atelier de création de 2h les week-ends, dès 10 ans - pour débutants et initiés - Les deux chorégraphes Johanna Faye et Saïdo Lehlouh vous proposent des ateliers chorégraphiques adaptés à tous. Vous traversez toutes les étapes de la construction d'un spectacle, de l'écriture à la représentation, et présentez en public votre création collective lors des rendez-vous - atelier gratuit sur l'achat d'un pass 4 spectacles de danse pour 14 € - Lieu : Centre culturel Jean-Houdremont, 11, avenue du Général Leclerc à la La Courneuve (93), accès par : RER B : Aubervilliers-La Courneuve, Tramway T1 : Six-Routes de La Courneuve, Bus 256 ou le 302 Arrêt : Genève - Rens. Réservations 01 49 92 61 61 billetterie-houdremont@ville-la-courneuve.fr houdremont@ville-la-courneuve.fr www.houdremont-la-courneuve.info

samedi 14 janvier à 19h : ali 74, le combat du siècle : 1974, Kinshasa, Zaïre. Mohamed Ali remporte le match qui l'oppose à Georges Foreman, champion en titre de l’époque. Nicolas Bonneau nous raconte avec ses verbes affûtés le destin d'une icône de la contre-culture et de la cause noire américaine. - Rounds de théâtre avec la compagnie La Volige - Nicolas Bonneau (à partir de 14 ans) - de 6 à 12€ - Lieu : Centre culturel Jean-Houdremont, 11, avenue du Général Leclerc à la La Courneuve (93), accès par : RER B : Aubervilliers-La Courneuve, Tramway T1 : Six-Routes de La Courneuve, Bus 256 ou le 302 Arrêt : Genève - Rens. Réservations 01 49 92 61 61 billetterie-houdremont@ville-la-courneuve.fr houdremont@ville-la-courneuve.fr www.houdremont-la-courneuve.info

mardi 17 janvier à 10h : Introduction à l’étude de marché, Comment mieux répondre aux besoins de vos clients ?: Ateliers gratuits animés par Lucie Sanchez, et Marianne Chauvet chargées de mission Création d'activités CitésLab. - Lieu : Au Centre Social municipal de Drancy : 8 rue Pierre Sémard, Drancy - Rens. 01 55 81 19 92 - 07 50 52 92 35 Réservation obligatoire par mail à abmd.sanchez@gmail.com ou abmd.chauvet@gmail.com


mercredi 18 janvier à 10h : Construire la stratégie de communication de son entreprise: Ateliers gratuits animés par Lucie Sanchez, et Marianne Chauvet chargées de mission Création d'activités CitésLab. - Lieu : Au Centre Social municipal de Drancy : 8 rue Pierre Sémard, Drancy - Rens. 01 55 81 19 92 - 07 50 52 92 35 Réservation obligatoire par mail à abmd.sanchez@gmail.com ou abmd.chauvet@gmail.com

jeudi 19 janvier de 9h à 16h : Assises de l'Agriculture et de l'Alimentation : Pour les paysans et les paysannes, il faut produire et travailler toujours plus pour gagner toujours moins. Quant aux citoyennes et aux citoyens, ils sont réduits au rôle de consommateurs auxquels on offre un « choix » virtuel et inéquitable. Et les plus démunis vivent de l’aide alimentaire, issue de la surproduction de l’agro-industrie. Dans les pays du Sud, les exportations agricoles européennes subventionnées viennent concurrencer des productions locales et ruinent nombre de paysans. Pendant ce temps, l’industrie des intrants agricoles, l’agroalimentaire et la grande distribution réalisent des profits toujours plus impressionnants. Les politiques publiques, refusant de considérer la spécificité des biens alimentaires, participent à cette situation qui se traduit par une baisse de revenus des paysans et une alimentation qui ne correspond pas aux attentes des consommateurs. - Lieu : Maison de la légion d'honneur de Saint Denis (93) - Rens. Inscriptions : Anna Vimal du Monteil, Les Amis de la Conf' 01 43 62 18 70 campagnes@confederationpaysanne.fr http://www.lesamisdelaconf.org/

vendredi 20 janvier 2017 à 14h30 : Comment financer son projet de création d'entreprise?: Ateliers gratuits animés par Lucie Sanchez, et Marianne Chauvet chargées de mission Création d'activités CitésLab. - Lieu : A l’accélérateur d'entreprises : 22 avenue Albert Einstein, Le Blanc-Mesnil - Rens. 01 55 81 19 92 - 07 50 52 92 35 Réservation obligatoire par mail à abmd.sanchez@gmail.com ou abmd.chauvet@gmail.com

mardi 24 janvier à 10h : Comment construire son projet de création d'entreprise? (Comment et où l’entreprise va-t-elle gagner de l’argent ? Vendre plus facilement son projet aux banquiers, investisseurs, fournisseurs…) : Ateliers gratuits animés par Lucie Sanchez, et Marianne Chauvet chargées de mission Création d'activités CitésLab. - Lieu : Au Centre Social municipal de Drancy : 8 rue Pierre Sémard, Drancy - Rens. 01 55 81 19 92 - 07 50 52 92 35 Réservation obligatoire par mail à abmd.sanchez@gmail.com ou abmd.chauvet@gmail.com


Actions situées dans le Val de Marne (94)

mercredi 4 janvier de 18h30 à 22h30 : Débat "RDC (République Démocratique du Congo : Où en sommes nous avec notre destin" à l’occasion de la Commémoration de la journée des Martyrs pour l’Indépendance de la République Démocratique du Congo : Programme : 1)Le 04 janvier 1959 en images. - 2)La Démocratie en RDC : Le dialogue et les institutions. 3). Débat. Avec M. NZUNGA Mbadi, Journaliste ATCK - France, M. MAKIDI Guillaume, Chargé de communication ATCK - France et M. Claude SAFU, Secrétaire général de l’ATCK-F - Lieu : Union locale de la CGT, 6, Place Gérard Philippe, à Ivry sur Seine (94), M° : Mairie d’Ivry - Rens M. MAVAMBU Andy, Président de l’ATCK-F 06 26 23 31 09 atckfrance@yahoo.fr

dimanche 8 janvier de 15h à 18h30 : Bal afro Bamako - Danses du Mali, "Autour d'un répertoire de danses du Mali, Manu Sissoko En collaboration avec Hannah Wood vous initiera au lien danse-musique et vous guidera petit à petit avec bienveillance à danser en solo dans le Cercle avant même que vous ne vous en rendiez compte ! Énergie à la bamakoise assurée !" - Lieu : Salle Marcel Paul, 17 rue Raymond Lefèvre à Gentilly (94) - Rens. Association pazonote 07 83 25 88 37 manudipasquale@yahoo.fr www.pazonote.com

jeudi 19 janvier à partir de 18h30 : 3ème soirée dans le cadre du forum « Demain, le Monde?! Les riches ont-ils « gagné la lutte des classes », on échange nos places, le lieu d’où l’on parle, les modalités d’écoute. Et on se demande par où commencer. Ça va bouger! Après chacune de ces rencontres, une publication sera envoyée à l’ensemble des participants, pour offrir à chacun son expression et les moyens d’affiner sa réflexion pour préparer la rencontre à venir et voir sous quelle forme on pourrait transformer nos paroles en actions. À nous de jouer! - Lieu : 1 rue Simon Dereure, Ivry-sur-Seine (94), RER C gare d’Ivry-sur-Seine, en voiture sortir porte d’Ivry direction de la mairie d’Ivry. - Rens. 01 46 70 21 55, 01 77 67 03 00 infos-espaces-marx@espaces-marx.org http://theatredivryantoinevitez.ivry94


Petites annonces

le magazine I AM DIVAS, nouvelle formule, est disponible en kiosque. Nous vous proposons de visiter notre nouveau site internet. Vous pouvez aussi nous soutenir en adhérant directement sur le site pour recevoir le magazine chez vous et participer à la communauté – Rens. "I Am Divas" info@iamdivas.com http://www.iamdivas.com/intemporelle-raffinee-coloree

Thierry Sinda vient de mettre sur pied un laboratoire d' idées en faveur de toutes les diversités pour faire des propositions valables aux candidats à l' élections présidentielles françaises de 2017. Suivre et participer sur Facebook "avec Thierry Sinda : Union pour la Nouvelle France". Contacts : 06 19 15 33 94 unionpourlanouvellefrance@gmail.com thierrysinda@yahoo.fr

Les femmes Djiboutiennes luttent depuis plus de 25 ans, contre les viols commis par l’armée Djiboutienne dans le Nord et le Sud-Ouest du pays. Ces viols sont utilisés comme arme de guerre, portent atteinte à l’intégrité des femmes et à leur dignité humaine et traumatisent profondément les populations,… Pour une enquête internationale sur les violences faites aux femmes à Djibouti! Merci de Signez cette pétition pour demander aux Nations Unies la mise en place rapide de cette enquête! https://www.change.org/p/secr%C3%A9taire-g%C3%A9n%C3%A9ral-des-nations-unies-pour-une-enqu%C3%AAte-internationale-sur-les-violences-faites-aux-femmes-%C3%A0-djibouti

A l’initiative de la Région Ile-de-France et avec le soutien du FSE et du Grdr, en partenariat avec la cité des métiers et la mairie de Paris lance la troisième édition de la « formation / accompagnement » à la création d’activités économiques : l’ERP 2017 (École Régionale des Projets : Entrepreneurs migrants) - L’ERP s’adresse en priorité aux entrepreneurs migrants d’Ile-de-France ayant un projet de création d’activité économique mais reste accessible à toute autre candidature. Cette initiative propose 15 modules thématiques, un module d’écriture de projet et une formation de linguistique appliquée sur une durée de 6 mois pour la formation complète. A travers ces étapes, les porteurs de projets auront la possibilité de développer et de valoriser leurs compétences et expériences, d’acquérir les fondamentaux de la création d’entreprise et de formaliser leur projet. - Pour Info ou candidater à 01.48.57.57.74 erp@grdr.org ou écrire à Grdr 66-72 rue marceau 93558 Montreuil